Critique de Split

Split

8.6

Scénario

8.5/10

Réalisation

9.0/10

Acteurs

9.0/10

Musique

8.0/10

Les pour

  • Un James McAvoy exemplaire
  • Un bon suspens
  • Une bonne montée en puissance

Les contre

  • Quelques trous dans le scénario

#Twitter : #Split @UniversalFR 

Réalisateur : M. Night Shyamalan

Acteurs : James McAvoy, Anya Taylor-Joy, Haley Lu Richardson, Kim Director, Jessica Sula, Betty Buckley

Date de sortie : 22 février 2017

Durée : 1h45

Split n’est pas le premier film de 2017 que l’on a déjà eu la chance de voir et si on a déjà quelques coups de coeurs sous le coude, rien, absolument rien ne m’avait préparé à Split !

Si M. Night Shyamalan était déjà bien revenu avec son précédent film The visit, il retrouve clairement son statut de roi du thriller avec ce film. Que ce soit la montée en puissance de l’histoire, le développement des personnages, la tension constante ou encore le concept des flashbacks pour expliquer le passé du personnage interprété par Anya Taylor-Joy, tout est bien mené et l’on rentre directement dans l’histoire.

Une histoire absolument prenante, mais comportant quelques défauts tout de même à commencer par son début qui laisse croire une chose qui ne sera jamais développée et qui finalement n’avait aucune importance pour la suite… (Ainsi il semble que le personnage de Anya Taylor-Joy connaisse bien celui de James McAvoy, laissant ainsi croire à un jeu étrange entre les deux alors qu’il n’en est finalement rien, une fausse piste inutile finalement.). le film laisse ainsi quelques pistes pour le spectateurs, mais le film ne développe jamais vraiment les choses et ces fausses pistes sont essentiellement là pour donner plus d’intensité à la fin qui n’enavait pas besoin pour déjà être très forte.

Mais clairement le clou du spectacle dans Split vient du jeu impeccable de James McAvoy qui explose comme jamais auparavant. Malheureusement les films d’horreurs sont peu représenté aux oscars ,mais un prix d’interprétation pour lui serait amplement mérité tant il habite son personnage et fait froid dans le dos. Sans trop dévoiler de choses vis-à-vis du film, son personnage souffre d’un trouble de la personnalité et voir James McAvoy passer d’une personnalité à l’autre en un clin d’oeil est sidérant. (A ce sujet et bien que le film Tease qu’il a 23 personnalités… Nous n‘en verrons que quelques-unes, ce qui est déconcertant d’autant que la promo joue beaucoup là-dessus).

Concernant le reste du casting, il est exemplaire également, que ce soit du côté de Anya Taylor-Joy ou Betty Buckley, les deux actrices sont parfaites. Les autres rôles s’en sortent pas trop mal, mais ne brillent pas autant que les deux actrices citées juste avant.

Split est un très bon suspens que l’on vous encourage à voir sans regarder la moindre bande annonce, en lisant le moins possible d’articles ou de critiques un peu trop spoilers (on a évité un maximum d’informations sur celle-ci) et alors vous vivrez une bien jolie expérience cinéma. Ce fût mon cas et encore, rien qu’en ayant lu l’affiche et vu la bande annonce, cela m’a coupé quelques surprises… Mais Split est un des meilleurs thrillers vu depuis Le silence des agneaux.

Enfin sachez que la dernière scène du film est un excellent pied de nez à un nouveau concept apparu ces dernières années. Ainsi M. Night Shyamalan joue avec les codes actuels et montre combien il est facile d’y succomber. Faut-il y voir un côté ironique ou sérieux… Le spectateur est libre de décider, mais cette scène est incroyable et une parfaite conclusion

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Split: Avant-première – Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :