Critique de La Région Sauvage

Région Salvaje

7

Scénario

7.0/10

Acteurs

9.0/10

Réalisation

7.0/10

Bande originale

5.0/10

Les pour

  • De très bons acteurs
  • Une jolie histoire

Les contre

  • Un goût d'inachevé

#Twitter : #RegionSalvaje #LaRégionSauvage @le_pacte

Réalisateur : Amat Escalante

Acteurs : Kenny Johnston

Date de sortie : 19/07/2017 (vu à l’étrange Festival)

Durée: 1h40min

Il y a de belles choses et une chose très énervante dans Région Salvaje. Débutons donc par ce qui m’a ennuyé avec ce film… Sa fin,  brusque et laissant un goût d’inachevé. Si parfois cela passe très bien sur certains films, ici, cela m’a gêné tant il y avait une envie de ma part d’en apprendre plus sur cette créature étrange, sur les différents protagonistes du film et ce qu’il allait advenir d’eux. Oui j’ai eu comme un goût de trop peu.

region-salvaje-critique2

Pour ce qui est du reste… Et bien Région Salvaje est très bon et explore plusieurs thèmes de manière intelligente et intéressante. Que ce soit dans sa manière de traiter de la crise du couple ou dans la façon de faire de la mère qui se retrouve seule à s’occuper de ses enfants en passant par l’homosexualité cachée de son compagnon, Amat Escalante ne tombe jamais dans le côté cliché ou poussif et donne une humanité incroyable à ses personnages et son histoire.

region-salvaje-critique1Les acteurs sont excellents et ce sans exceptions y compris les deux jeunes enfants très doués et parfaitement dirigés. On ne ressent jamais ce sentiment d’être devant des enfants de cinéma, mais bien de simples enfants. Ils ne font pas acteurs mais réels.

L’aspect étrange réside dans l’apparition d’une créature étrange tentaculaire venue de l’espace dont le seul but semble de donner du plaisir aux gens qu’importe le sex. S’immisçant dans tous les orifices de la jeune femme ou du jeune homme s’offrant à lui, la créature donne du plaisir, mais va parfois trop loin et n’hésite pas à blesser, voir à détruire totalement ce qui au final n’est « qu’un corps » pour lui.

Cet aspect du film est très réussi également bien que ma préférence pour le côté humain et relationnel des personnages me semblait finalement un peu court-circuité par la dimension étrange de la chose. Ainsi il me tarde de découvrir un autre film d’Amat Escalante plus classique et terre-à-terre concentré sur les rapports humains tant je suis convaincu qu’il pourrait nous faire quelque chose de vraiment exceptionnel.

region-salvaje-critique3

La Région Salvaje est donc un film intéressant, mais que l’on regardera plus comme le début d’un énorme potentiel (bien que ce ne soit pas le premier film du réalisateur) que comme un film satisfaisant sur tous les points

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :