Critique de Rebelle

Avis:

Voix françaises: Berenice Bejo, Jacques Frantz…

Voix anglaises: Kelly Macdonald, Julie Walters, Billy Connolly, Emma Thompson, Kevin McKidd, Craig Ferguson, Robbie Coltrane, John Ratzenberger

Bande annonce: 

Avis: comme beaucoup, j’étais sorti déçu de Cars 2 et n’étant pas trop fan de la saga Toy Story, étant resté sur ma faim après le 3ème opus. Autant dire que j’attendais beaucoup de ce « Rebelle » car il promettait une histoire originale et non pas une suite ou prequel comme le sera «Monstre et compagnie 2» mais aussi parce que le film s’annonçait plus adulte.

Que vaut donc ce Pixar 2012…. Et bien de manière générale j’ai été ravi car pratiquement tout ce que j’attendais du film est apparu devant mes yeux.

Tout d’abord le côté plus adulte qui est vraiment présent et même si il y a un quota minimum de blagues faisant rire les enfants, celles ci ne sont pas loufoques ou ridicules comme peuvent être celles de films tels que Madagascar qui au final laissent totalement les adultes sur le côté. Ici on rigole avec les enfants.

Les personnages eux sont tous très bien écrit avec chacun une personnalité bien développée. Que ce soit le côté brute et bon vivant du père, l’austérité de la mère en passant par les 3 petits frères espiègles et vraiment drôles, tous sont agréable et remplis de vie.

Merida, l’héroïne du film est quant à elle une belle princesse moderne, énergique, volontaire et comme le titre français le décrit si bien « rebelle ».

Arrive l’histoire qui même si elle est très intéressante ne peut qu’inévitablement rappeler celle de «Frère des Ours»(on imagine facilement que si la bande annonce du film ne laisse rien entrevoir de cette partie de l’histoire, c’est sans doute pour éviter la comparaison trop facile). Ici aussi un personnage assez froid va se transformer en Ours et remettre sa vision des règles et de la vie en cause.

Oui ce n’est pas très original mais heureusement , les scénaristes parviennent à faire que cela passe comme une lettre à la poste et à aucun moment on a l’impression de regarder un remake.

Pour la défense de Pixar, de nombreux films racontent souvent la même histoire et ça ne gêne personne. Arrivé au 13eme film on peut pardonner ceci même si quelque chose de plus original serait le bienvenu pour le prochain (après Monstre et Compagnie 2 l’an prochain).

Point de vue des graphismes, c’est tout bonnement parfait comme toujours avec Pixar et c’est encore la seule boite qui selon moi fait de la synthèse et parvient à nous faire oublier qu’on ne regarde pas un vrai film car, que ce soit l’histoire, les personnages ou la beauté des décors, rien ne nous laisse le temps de nous dire « ce n’est pas réel ».

Puis parlons peu de la 3D qui n’apporte pratiquement rien et ne semble pas nécessaire à la vision du film.

Un très bon cru Pixar qui peut facilement se hisser par mis les meilleurs tels que Nemo et Ratatouille

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :