Critique de Patti Cake$

Patti Cake$

8.5

Scénario

8.5/10

Acteurs

9.0/10

Réalisation

9.0/10

Bande originale

7.5/10

Twitter : #PattiCake$ ‪@diaphana

Réalisateur : Geremy Jasper

Acteurs : Danielle Macdonald, Bridget Everett, Siddharth Dhananjay

Durée : 1h48

Date de sortie : 30 août 2017

En voilà un très bon film que ce Patti Cakes. Bon parce qu’il regroupe les ingrédients classiques du jeune outsider qui rêve de gloire, mais aussi parce que il propose assez de nouveautés que pour rendre le tout intéressant.

Ce qui fait plaisir pour commencer avec Patti Cakes est le fait que son héroïne n’ait absolument rien des standards imposés généralement par le cinéma et le monde de la musique.

Oui l’actrice Danielle Macdonald est ronde, très ronde même, n’a pas un aspect glamour qui saute aux yeux et ne semblait pas destinée à faire du rap et pourtant la jeune femme se révèle attachante, jolie et talentueuse en tant qu’actrice, mais aussi en tant que rappeuse !

Clairement, ce film est sans doute celui qui va faire exploser la carrière de Danielle Macdonald et permettre ainsi à cette dernière de rentrer dans le cercle encore très sélect des actrices rondes, talentueuse et sexy à Hollywood avec en tête de liste Rebel Wilson et Amy Schumer.

L’autre tour de force de ce film est de montrer qu’avec une volonté de fer et malgré les rabaissement constants, il faut continuer d’y croire et de se battre, car c’est ainsi que l’on avance et uniquement ainsi. Patti Cakes délivre ainsi un message fort aux jeunes, qu’ils soient obèses, issus d’un bled paumé ou membres d’une famille compliquée : Celui de ne jamais baisser les bras.

La réalisation du film est très bien soutenue et les deux heures du film passent très vite d’autant qu’il y a évidemment des chansons (en partie) permettant de donner de l’énergie quand cela est nécessaire.

A ce sujet, la bande originale est agréable, même si certains textes des chansons sont assez ridicules, bien que cela soit sans doute volontaire afin de montrer que Patti Cakes a encore du chemin à faire pour devenir la reine du hip hop.

Ensuite et bien que déjà évoqué avec Danielle Macdonald pour le casting, il est important de saluer également Bridget Everett totalement incroyable en mère célibataire cantonné à chanter dans les karaoké suite à un événement inattendu.

Patti Cakes est de ces films vraiment réussis que l’on appréciera revoir avec plaisir de par son histoire prenante et touchante, ainsi que pour son casting de qualité.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire