Critique de « Parasite »

Parasite

9.2

Scénario

9.9/10

Réalisation

9.0/10

Casting

9.0/10

Bande-Originale

8.9/10

Les pour

  • Un scénario ingénieux et bourré d'idées
  • On passe du rire à l'effroi en un rien de temps. Peu de films sont capables de faire ça...
  • Un malin plaisir, limite vicieux, qu'on en redemanderait !

Twitter : #Parasite @thejokersfilms

Titre VO :

Réalisateur : Bong Joon Ho

Acteurs/Actrices : Song Kang-Ho, Lee Sun-kyun, Cho Yeo-jeong…

Durée : 2h12

Date de sortie : 05 juin 2019

Nouveau film du réalisateur sud-coréen Bong Joon Ho, à qui l’on doit déjà les récents Snowpiercer et Okja, Parasite vient de remporter la Palme d’Or au dernier Festival de Cannes et nous avons eu la chance de le découvrir à peine quelques jours après la clôture et le palmarès du dit festival.

Et que dire ?

Que dire si ce n’est que c’est très rare chez énormément d’admirateurs cinéma, cinéphiles de voir une Palme d’Or qui mérite vraiment cette distinction. Et bien c’est le cas ici.

En allant se frotter du côté des plus grands thriller à suspense, Parasite fait déjà très fort mais il surprend davantage lorsqu’il est question d’explorer d’autres genres et thématiques : ce qu’il fait avec le plus d’aisance et de maîtrise possible. Ainsi, Bong Joon Ho livre une fresque familiale drôle, touchante, sensuelle, violente, effrayante… à l’intrigue magnifiquement bien ficelée et qui nous balade de retournements de situations en retournements de situations, sans jamais que ça soit trop poussif.

Bien au contraire, tout ce qui déroule sous nos yeux est réellement fascinant car passé son introduction et sa présentation de toute cette riche palette de personnages, on comprend déjà mieux quelles sont les intentions des personnages principaux et on ne pourra passer à coté du constat (inquiétant tout de même) que toute cette trame pourrait tout aussi bien arriver chez nous, aujourd’hui et demain. Que rien n’est laissé au hasard, quand bien même le public rira, s’inquiétera etc…

Un récit qui s’inscrit dans le réel et c’est ce qui participe fortement dans sa réussite. On y ajoute de très bons acteurs et actrices, des subtilités de mise en scène et des subterfuges qui utilisent le décor (ici, la maison des Park) comme personnage à part entière de l’histoire. Tandis que certains plans laissent ébahi, d’autres font froid dans le dos…

Peu de choses à redire, comme en témoignent certaines affiches publicitaires que l’on peut déjà voir nos chers transports communs, il ne vaudra mieux rien spoiler car bien des surprises sont au rendez-vous. Parasite est un condensé de toutes les meilleures idées de suspense possibles, réunies ici pour livrer une histoire qui promet de marquer ses spectateurs et de les faire passer par tous les états. Un grand film et une Palme d’Or réjouissante et méritée.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Cette semaine dans les salles – Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :