Critique de Ouistreham

Ouistreham

7.5

Scénario

7.5/10

Réalisation

7.5/10

Casting

7.5/10

Les pour

  • Juliette Binoche et un casting amateur mais fort

Twitter : #Ouistreham @mementodistrib

Réalisation : Emmanuel Carrère

Casting : Juliette Binoche, Hélène Lambert, Léa Carne

Durée : 1h47

Date de sortie : 12 janvier 2022

Adapté du récit Le Quai de Ouistreham de Florence Aubenas, le film explore le milieu peu connu d’un groupe de femmes de ménages dont les conditions de travail sont assez déplorables. Au cours de son histoire, on va y découvrir l’entraide entre ces personnes malgré la difficulté de leur vie respective.

Juliette Binoche incarne Marianne. Elle est écrivaine mais pour se documenter avant l’écriture de son prochain livre, elle veut vivre elle-même dans ce milieu précaire. A travers elle, on va réaliser très vite la dureté et en conséquence le courage de ces femmes qui tiennent le coup. Une grande force apparait du côté du casting quand on sait qu’il est composé en quasi totalité de comédiens et comédiennes amateurs qui pour la plus part ont un métier sensiblement proche de ceux qu’on découvre dans le film. Une authenticité et une belle sensibilité dans le jeu de chacun.

Le scénario est plutôt bien construit, ne nous révélant pas trop vite le passif de Marianne qui démarre directement dans l’intrigue par un entretien pour obtenir un premier job. Son CV est très maigre et on imagine plein d’autres raisons à son arrivée à Caen. Un mystère qui durera un petit temps avant la révélation. Tout le long, on assiste à de belles scènes d’humanité, de partage, de vie simple et on se plongera progressivement dans le conflit de Marianne.

Résultat, Ouistreham est un bon film social mettant en avant des sujets intéressants et pas trop explorés jusqu’ici.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Cette semaine dans les salles – Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :