Critique de No pain No gain (Pain & Gain)

Avis:

Twitter:  @paramountfr #nopainnogain #painandgain

Acteurs: Dwayne Johnson, Mark Wahlberg, Anthony Mackie , Anthony Mackie , Ken Jeong, Ed Harris, Tony Shalhoub

Réalisateur: Michael Bay

Date de sortie: 28 aout 2013 (2H10)

pain & gain

(je vous déconseille de regarder la bande annonce avant d’avoir vu le film )

Bande annonce: 

pain & gainDans le genre film que je n’attendais pas du tout, qui ne m’inspirait pas du tout allant même jusqu’à rire de cette affiche ridicule, du changement de titre anglais par un autre titre anglais et j’en passe des meilleurs, Pain & Gain figurait bien haut dans ma liste des navets assurés et là….

Bam, il est passé directement par mis mes gros coup de coeur 2013 et pas loin de la pôle position !

Comment expliquer ce changement radical, d’opinion… Et bien, le fait que Michael Bay se soit lâché !

Pas de robots, pas d’explosions à tout vas (ok il y en a quand même un peu mais ce ne serait pas Michael Bay sans ça), une auto-dérision incroyable, un humour totalement barré et un groupe d’acteurs totalement allumés !

En fait dans ce film tout est con mais CON dans le bon sens du terme, car clairement voulu de la sorte. On se pain & gainmarre du début à la fin et on sort en se disant que si c’est pour devenir aussi débile que les héros du film, alors jamais je ne me mettrai au fitness à outrance !

Comme précisé au début du film et une seconde fois lors d’une scène mémorable, le film est une histoire vraie et on se demande vraiment comment ces mecs pouvaient être aussi idiots !

Concernant les acteurs, ils sont incroyablement drôles avec un Dwayne Johnson mémorable (qu’on lui donne plus de films de ce genre là svp), une Rebel Wilson à tordre de rire dans toutes ses scènes et un Mark Wahlberg totalement ridicule en gonflé à bloc !

Seule point faible au film, les dialogues en VOIX off un peu trop présents si bien qu’on a des fois envie de crier «c’est bon ferme là et laisse moi regarder le film» mais c’est vraiment la seule critique négative que je pourrais faire à ce film.

pain & gain

Après il y a des chances qu’il ne plaise pas à ceux n’aimant pas l’humour idiot mais étant dans la catégorie des fans de ce genre, j’en ai pris plein la tête et il m’a été impossible de me retenir de rire devant certaines scènes à la limite du culte !

Non, vraiment ce film est une réussite et mérite clairement le détour !

Il me presse déjà de le revoir et d’acheter le bluray !

Critique de Jonathan

Avec « No Pain No Gain », inspiré d’une histoire vraie (et oui encore une histoire vraie…),  Michael Bay  semble vouloir nous démontrer qu’il est capable de nous livrer des œuvres plus minimalistes, sans grosses explosions et sans patriotisme exacerbé, se rapprochant plus ici de sa première réalisation « Bad Boys».

Soyons clair, c’est réellement un plaisir de retrouver un Michael Bay dans ces eaux là !

Daniel Lugo, culturiste et professeur de fitness, comme la plupart de ses compatriotes, aspire au rêve américain. S’étant sculpté le corps parfait, il ne lui manque plus que l’argent… Epaulé par ses deux compères, il met alors au point le kidnapping d’un des riches clients de son club de gym pour lui extorquer quelques millions sauf que cette bande de bodybuildé sont complètement  demeurés avec des idées aussi débiles les unes que les autres.

Avec peu de chance que leur plan se passe comme prévu et inconscients de la gravité de leurs actes, les trois compères vont  rapidement perdre le contrôle des événements pour tomber dans un cercle vicieux de violences presque incontrôlables.

Nous avons donc affaire plus à une comédie noire qu’à un film d’action… Et il est jouissif de voir Michael Bay  se lâcher et carrément détruire le vieux mythe du rêve américain de manière plutôt drôle et déjantée. Rarement, il nous aura montré un second degré aussi assumé que dans ce long-métrage !

pain_gain_the-rock

En termes de mise en scène on reconnaît bien le style « Bay » avec ses ralentis, contre-plongées sur les bimbos cambrées et siliconées… Tout ça porté par une photographie de dingue et des astuces visuelles plutôt sympathiques !

De son côté, le casting est irréprochable même si la grosse surprise nous vient de Dwayne Johnson, vraiment drôle en fan de Jésus accroc à la cocaïne.

En bref, “No Pain No Gain” est une comédie noire stylée, pleines d’humour et d’une audace de tous les instants, nous laissant clairement sans voix. On en redemande !

5 commentaires sur Critique de No pain No gain (Pain & Gain)

  1. Ce film est super!

    excellente surprise je ne m’attendais pas à un si bon film de la part de Bay comme quoi on peut se tromper sur quelqu’un et encore c’est un bon réalisateur comparé à Certains… c’est un film complètement barré, de plus que c’est une histoire vrai… la réalisation est vraiment très bonne, et le musique est vraiment excellent, des acteurs qu’ont ne reconnait plus ( Mark Wahlberg et Dwayne Johnson) nous avons là le meilleur film de Bay avec the island.

  2. J’étais du même avis que toi sur la promo, j’avais tendance à me sortir : »Ok, Bay va nous sortir la bouse ultime !!! ». Et là, je viens de le voir, et quel bonne surprise, vraiment très bon sur ces 3 « cons » basé sur une histoire vraie. Et Dwayne Johnson est hilarant, je croyait jamais dire ça, mais il y a enfin un film de Michael Bay que je recommande !

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :