Critique de Nightmare Island

Nightmare Island

5.1

Scénario

4.0/10

Casting

5.0/10

Réalisation

4.8/10

Bande originale

6.5/10

Les contre

  • Du déjà vu en mieux ailleurs...

Twitter : #NightmareIsland

Titre VO : Fantasy Island

Réalisateur : Jeff Wadlow

Acteurs : Michael Peña, Maggie Q, Lucy Hale

Durée : 1H50

Date de sortie : 12 février 2020

Nightmare Island sort aujourd’hui et si on ne vous en a pas parlé aujourd’hui c’est parce que le film est si mauvais qu’on nous a demandé de ne pas trop le dire avant… Comprenez par là il était sou embargo critique.

Blumhouse est devenue une boite populaire associée aux films d’horreurs… qui rapportent rapidement et facilement de l’argent pour une fois tous les 10 films proposer quelque chose de qualité.

Si le studio de production compte plus de navets que de réussites, c’est avant tout grâce au manque de critiques avant la sortie, au faible coût de production et l’attrait d’un public jeune qui va au cinéma faire tout sauf regarder vraiment un film et c’est sans doute encore ce qui va se passer ici.

En quoi Nightmare Island est-il mauvais…

Cela débute par une bonne idée totalement gâchée comme souvent chez Blumhouse qui aime faire de belles promesses avant de servir un flan retombé via un scénario maigre en surprises incluant un twist usé et proche du ridicule.

Mais les mauvaises surprises continuent et si déjà le scénario ne volait pas haut, il est en plus porté par un casting pratiquement déjà Has-Been, à commencer par Lucy Hale qui si elle ne se renouvelle pas va devoir nous sortir une histoire de harcèlement pour continuer d’exister… (Oui c’est vendeur).

Niveau réalisation, c’est classique, gentil, sans le moindre effort… C’est un joli film de studio !

Reste la bande originale qui s’en sort pas trop mal, mais c’est surtout parce qu’il faut trouver quelque chose de sympa à dire.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :