Critique de Nightcall

Avis:

Twitter : #Nightcall #Nightcrawler @paramountfr

Titre Original : Nightcraweler

Acteurs : Jake Gyllenhaal, Rene Russo, Riz Ahmed

Réalisateurs : Dan Gilroy

Date de sortie : 26 novembre 2014 (1h57min)

Nightcrawaler renommé Nightcall en France bénéfice d’un excellent buzz et pourtant…

Nightcall Critique2

Pourtant ce film qui au demeurant n’est pas mauvais est typiquement ce genre de film dont on parle beaucoup lors de sa sortie et qui sera pratiquement oublié d’ici quelques années selon moi.

Bien entendu les thèmes abordés sont intéressants et les acteurs sont bons mais est-ce là suffisant pour en faire un excellent film? Absolument pas.

Nightcall Critique1Le premier problème selon moi vient de l’histoire un peu rocambolesque par moment. En effet on a du mal à croire à certaines choses comme le fait que cet illustre inconnu parvienne aussi facilement rentrer sur les lieux de crimes, filmer tranquillement sans jamais être préoccupé. De plus il n’hésite pas à laisser des empreintes digitales partout au risque de se faire attraper et accuser à tort (lors du meurtre de la famille). Sans oublier que le personnage est par moment totalement idiot et par d’autres incroyablement intelligent si bien qu’au final on a cette impression de ne jamais vraiment connaître ce dernier.

Ensuite, une certaine forme d’ennui s’installe facilement au milieu du film juste avant un final, certes vraiment bon mais finalement prévisible (pas dans la manière, mais dans le fond).

Autre point faible du film, sa bande originale qui n’a eu de cesse que de me retirer du film. Bien trop punchy, limite kitsch, si bien qu’a aucun moment je n’ai ressenti de tension ou de sensation de suspens.

Ensuite a ceux qui parlent d’oscars pour Jake Gillenhaal, là aussi j’ai du mal à y croire.

Nightcall Critique5

Une fois enlevé tous ces défauts du film, il faut admettre que l’histoire est vraiment le point fort de Nightcall et pour peu que l’on ferme les yeux sur ses invraisemblances, il est évident que cela fait froid dans le dos et pourtant, on imagine sans peine combien ce genre de comportement peut être (ou l’est déjà) réel. Certains sont prêt à tout pour un scoop, pour faire de l’audience quitte même à perdre toute moralité. Après quant à savoir si un simple voleur de bijou peut du jour au lendemain devenir un monstre de la presse à scandale..

Nightcall Critique3La prestation de Jake Gyllenhaal est saluée par la presse et même s’il est vrai qu’il joue bien, est selon moi dépassé totalement par la performance bien plus intéressante et en retenue de Rene Russo qu’il fait bon de retrouver au cinéma. Selon moi cette même presse qui salue si fort Jake Gyllenhaal a tendance à oublier qu’il a toujours été excellent et pas plus dans ce film ci que dans les autres. Pour s’en convaincre, il suffit de se replonger dans Donnie Darko pour comprendre combien il est bon. Donc oui, Jake Gyllenhaal est très bon mais pas autant qu’on souhaite nous le faire croire.

Nightcall reste donc un film à voir mais qui aucunement ne restera dans les anales du cinéma.

Ps: Totalement ridicule d’avoir changé le titre Anglais original par un second titre Anglais au sens moins fort et plus encore de sous-titrer à l’écran le titre NightCrawler par Nightcall. C’est dans ces moments là qu’on se dit que l’on prend vraiment les spectateurs pour des personnes incapables d’apprendre l’anglais ou de faire l’effort de chercher la définition d’un mot et que c n’est pas en rendant le tout plus facile à comprendre quitte à en détourner le sens que cela risque de changer…

 

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :