Critique de Nés en chine

Nés en Chine

8.5

Scénario

8.5/10

Voix Off

8.0/10

Réalisation

9.0/10

Les pour

  • De magnifiques images

Twitter : #NesEnchine ‪@DisneynatureFR @DisneyFR

Réalisateur : Lu Chua

Titre VO: Born in China

Acteurs : Claire Keim

Durée : 1h16

Date de sortie : 23 aout 2017

Depuis maintenant quelques années Disney s’est donné pour mission de divertir tout en apprenant avec sa collection Disney Nature,  une collection de films dont le concept est de proposer un documentaire monté et raconté tel une histoire afin de rendre celui-ci le plus accessible et le plus accrocheur possible pour les adultes comme les enfants.

Nés en Chine, le dernier bébé de cette collection va à nouveau dans ce sens tout en s’en éloignant quelque peu malgré tout. En effet ici, nous allons suivre plusieurs espèces d’animaux et non plus une seule comme cela pouvait être le cas dans Chimpanzés ou Félins pour ne citez que ces deux films.

Cette direction a un seul et unique défaut, le fait que forcément on s’attache un peu moins aux personnages (car dans les Disney nature, on peut clairement parler de personnages) étant donnés qu’ils sont plusieurs sans réelles vedettes se détachant du lot.

Seul et unique défaut donc puisque de l’autre côté, tout le reste est à nouveau parfait avec à la fois des images à couper le souffle qu’il est vraiment bon de voir sur grand écran afin d’être le plus émerveillé possible, une musique agréable (si l’on exclu les chansons un peu pop et étrangement ne collant pas vraiment à l’univers) et une narration exemplaire, proposée par la toujours aussi chaleureuse et parfaite conteuse Claire Keim.

On saluera également le travail de réalisation effectué par Lu Chua qui est parvenu à filmer la vie, mais aussi la mort sans jamais choquer. Ainsi les scènes de chasses et de mise à mort des animaux sont filmées de loin, ce qui laisse entrevoir l’acte sans jamais devenir quelque chose pouvant choquer ou effrayer les enfants.

La durée du film est assez courte, ce qui est évidemment une bonne chose puisque dans le cadre d’un documentaire, proposer plus pourrait rendre le tout redondant ou risquer de perdre l’attention des plus jeunes. Nés en Chine va à l’essentiel offrant ainsi un très bon rythme et alternant entre les espèces aux bons moments. Cela a pour but de proposer constamment de nouvelles choses et garder le public attentif.

Mais un bon Disney Nature, c’est avant tout le fait de passer des messages auprès des gens tout en divertissant et Nés en Chine y parvient à nouveau de la plus jolie manière possible. Ainsi en fin de projection, il fallait voir les enfants, intéressés parce qu’ils venaient de voir poser des questions à un chercheur de la WWF venu exprès pour eux. La réaction des enfants montrait clairement que le film avait fonctionné sur tous les niveaux tant les plus jeunes avaient retenus les différentes espèces, s’étaient sentis intéressés par celles-ci ainsi que leur sort.

Nés en Chine est définitivement un plus joli film que le précédent Disney Nature « L’empereur » qui souffrait de pas mal de longueurs bien que l’on aurait préféré se concentrer sur une seule espèce plutôt que d’en survoler 3 ou 4.

Quoi qu’il en soit, il faut saluer Disney Nature qui parvient encore à émerveiller, apprendre et toucher le public (une fois encore on verse notre petite larme devant ce film) et ce, de manière très ludique.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :