Critique de monsieur je sais tout

Monsieur je sais tout

6.8

Scénario

7.5/10

Acteurs

7.0/10

Réalisation

6.5/10

Musique

6.0/10

Les pour

  • Max Baissette de Malglaive est très bon
  • Une jolie histoire

Twitter : #MonsieurJeSaisTout @gaumont

Titre VO :

Acteurs: Arnaud Ducret, Max Baissette de Malglaive, Alice David

Réalisateurs : François Prévôt-Leygonie et Stephan Archinard

Durée : 1h39

Date de sortie : 11 juillet 2018

Est-ce cette fois que Arnaud Ducret va s’éloigner du registre de la comédie pour aborder des rôles plus sérieux et plus graves… Non, mais on s’en approche !

Un peu comme pour ne pas dérouter son public fidèle, tout en annonçant doucement ses envies, Arnaud Ducret aborde ici un rôle d’adulte, aurions-nous envie de dire et de fait un personnage plus sérieux que ceux interprétés jusqu’ici. Ex footballeur a la carrière finie, il n’a pas d’attaches, est éloigné de sa famille et pourtant va se retrouver du jour au lendemain avec un enfant autiste Asperger. Autant dire que rien ne le préparait à ça.

Arnaud Ducret s’en sort plutôt bien dans ce film, mais on a en permanence une sensation de « retenue », comme la crainte d’aller vers un personnage plus grave, plus sérieux encore et cela en est parfois gênant. On remarque ainsi quelques tics issus de la comédie comme son petit sourire en coin ou sa manière de lever les yeux au ciel alors que sur certaines scènes de ce film, cela ne s’y prête pas vraiment. Comme pour dire « Ce n’est pas sérieux » a une scène sérieuse, Arnaud Ducret dessert un peu son personnage et c’est un peu regrettable. Comme je disais plus haut, il ne quitte pas vraiment ses tics liés à la comédie, mais on s’y approche. En effet sur d’autres scènes, il est simplement touchant et vraiment bon, laissant clairement apercevoir ce qu’il sera capable de proposer d’ici quelques années, une fois la comédie un peu mise de côté.

Face à lui, le jeune Max Baissette de Malglaive confirme avec ce rôle qu’il est une des grandes révélations du cinéma français actuel. Si les Etats-Unis nous servent leur lot de petits génies à tour de bras, fort de constater que la France est plutôt tristounette en la matière et mis à part Nemo Schiffman dernièrement, on cherche encore la perle rare. Heureusement est arrivé Max Baissette de Malglaive qui en une dizaine de films déjà est parvenu à évoluer vers le haut et à proposer à chaque fois une nouvelle facette de lui pour le bonheur des spectateurs. Capable de faire rire dans la comédie comme d’émouvoir dans les drames, il est dans Monsieur je sais tout, un jeune enfant autiste crédible et attendrissant. Sa performance est des plus réussies.

Concernant les autres aspects du film, ce dernier comporte quelques passages longuets mais fort heureusement à compter sur une main seulement. Le reste du temps, le film est agréable à suivre et le tout tient la route.

Monsieur je sais tout n’est pas vraiment une comédie, ni un réel drame et cela peut être vu comme négatif, mais dans le fond, il permet de passer un bon moment et de laisser entrevoir de grandes choses en devenir chez Arnaud Ducret

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :