Critique de Mon Fils

Avis:

Twitter : #MonFils @Pyramide_Films

Titre original: Dancing Arabs

Acteurs : Tawfeek Barhom, Yaël Abecassis, Michael Moshonov

Réalisateurs : Eran Riklis

Date de sortie : 11 février 2015 (1h44min)

Après La Fiancée Syrienne et Les Citroniers, Eran Riklis propose de nouveau une histoire autour du conflit israélo-palestinien. Cette fois-ci il choisit de se concentrer sur le rapport entre les arabes et les juifs qui vivent en Israël. Le film Mon fils s’est inspiré de deux livres de Sayed Kashua (Les Arabes dansent aussi et La deuxième personne). Ainsi donc on suit Iyad, jeune arabe, qui a 16 ans intègre un prestigieux internat juif à Jérusalem. Malgré les différences il est accepté par ses camarades et devient un grand ami de Yonathan, garçon juif, qui a une maladie héréditaire.

Mon fils_famille

A travers les scènes, les situations dans la première partie du film apportent vraiment du comique. On suit l’évolution d’Iyad qui découvre la vie à travers les opinions de sa famille et se confronte à la fatalité que juif et arabe ont des difficultés à s’entendre et qu’il sera difficile pour lui de vivre dans sa condition d’arabe. Bref, le réalisateur Eran Riklis développe bien le sujet sans non plus faire de grand discours. C’est ce qui m’a plu. Car en effet le sujet est grave mais on ne cherche pas à porter la faute. C’est juste un contexte pour raconter une histoire. Iyad tombera amoureux d’une juive mais c’est avant tout son amitié avec Yonathan qui sera développée ainsi que celle avec la mère de ce dernier.

Mon fils_amour     Mon fils_amitié
La musique joue aussi un rôle. Les thèmes sont très bien choisis et apportent l’ambiance attendue. Les acteurs choisis sont excellents. Je n’ai pas trouvé à redire sur l’un d’eux. J’encourage vraiment les gens à aller voir ce film. Le scénario est bon et la réalisation a suivi. Si vous aimez les films d’auteurs sans trop de prise de tête alors vous aimerez Mon fils qui sort le 11 février prochain.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :