Critique de Madame Bovary

Madame Bovary

5.5

Scénario

6.0/10

Acteurs

6.0/10

Réalisation

5.0/10

Musique

5.0/10

Les pour

  • Costumes magnifiques
  • Bonne reconstitution de l'époque

Les contre

  • Rythme lent
  • Acteurs décevants
Avis:

Twitter : #MadameBovary @jour2fete

Acteurs : Mia Wasikowska, Henry Lloyd-Hughes, Ezra Miller, Paul Giamatti, Rhys Ifans, Logan Marshall-Green, Laura Carmichael, Morfydd Clark

Réalisateur : Sophie Barthes

Date de sortie :   4 novembre 2015 (1h59min)

Pas d’obligation d’avoir lu le livre pour savoir que Madame Bovary est un drame. Et cette adaptation ne manque pas de le rappeler. Dès les premières images on sent la détresse de ce personnage. Cette femme qui a voulu connaître la vie si fort que ses espoirs en elle ont été anéanti par la réalité. Emma est devenue adulte mais à garder sa naïveté d’enfant, ce qui la perdra.

  madame-bovary 2
Pour interpréter les rôles, quelques têtes connues comme celle de Mia Wasikowska qui, avec difficultés, porte la lourde tâche de jouer la détresse sous toutes ses formes. Parfois on a du mal à entrer dans son jeu et on se perd. Il en vient même que cela nous agace. Il faut dire que Madame Bovary mériterai quelques baffes de quoi la remettre à sa place mais surtout à la faire réagir. D’accord il faut se replacer dans le contexte de cette époque où la femme du milieu aisé restée au foyer pendant que son homme aller travailler. Le film montre au moins cette profondeur qui est sûrement encore plus complexe dans le livre. Cette époque où la femme n’était pas considéré et où du coup l’ennui s’installait très vite pour ceux qui n’avait rien d’obligatoire à faire de leur journée. Et vient donc la dérive.

madame bovary 1
Pour poursuivre au sujet du casting on trouve Rhys Ifans et Ezra Miller qui jouent plutôt bien. Pas grand chose à reprocher à ça. Mais alors serait-ce la direction qui pèse ? Qu’est ce qui fait qu’on se sent mal à la fin du film ? Est ce le but de se sentir misérable de n’avoir pu nous même aider cette Madame Bovary ? De ne pas pouvoir intervenir dans ce film ? Comme si un message était caché. Comme si on pouvait y faire quelques choses. Peut être qu’on est tout simplement en empathie avec cette entourage qui, en partie, se sent bouleversé en voyant la situation. La morale du film (sil y en a vraiment une) serait donc de penser à son entourage et ne pas trop se faire plaisir qu’à soi même.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :