Critique de Les Tuche 4

Les Tuche 4

6.3

Scénario

5.5/10

Casting

7.5/10

Réalisation

6.0/10

Les pour

  • Jean-Paul Rouve et Isabelle Nanty toujours aussi bons
  • Une ou deux blagues réussies

Les contre

  • Manque d'humour
  • Personnages sous-exploités
  • Un côté téléfilm décevant
  • Une faible écriture

Twitter : #LesTuche4

Titre VO :

Réalisateur : Olivier Baroux

Acteurs : Jean-Paul Rouve, Isabelle Nanty, Michel Blanc, Claire Nadeau, Sarah Stern, Pierre Lottin, Théo Fernandez, François Berléand

Durée :

Date de sortie :

Mon histoire avec Les Tuche remonte déjà à quelques années maintenant, puisque j’aime cette famille depuis le premier film. Que ce soit parce qu’ils me font rire ou aussi avoir la petite larmichette à l’oeil des fois, il y a quelque chose chez Les Tuche qui plait énormément.

Nous voici donc déjà au 4ème film et alors même qu’un 5ème semble déjà en projet, on a juste envie de demander à Olivier Baroux de soigner un peu plus son scénario la prochaine fois !

Oui ce nouveau Les Tuche qui se déroule à Noël, bien que ce côté festif n’est absolument pas assez exploité ressemble plus à un téléfilm de TF1 pour les fêtes avec des ambitions bien moins intéressantes que sur les trois premiers opus. On ne retiendra pas la fin assez pauvre et limite calquée sur un épisode de Josephine Gardien et accentuant encore plus cet aspect téléfilm de saison.

Vous l’aurez compris, ce Les Tuche 4 est le moins bon de la saga, la faute à une écriture décevante.

Au-delà de cet aspect téléfilm de Noël, on sent aussi (et cela se ressentait déjà un peu dans le 3), que certains personnages ne servent plus à rien et sont là pour faire de la figuration. On pense notamment à Donald (Théo Fernandez) dont on sent bien qu’il n’a plus rien de spécial à apporter (et son interprète semble même s’ennuyer) ou encore Mamie Suze (Claire Nadeau) qui est dans la répétition depuis le second film. C’est qu’à force de se concentrer sur les parents, les autres membres de la famille font figure de remplissages à l’exception de Stéphanie (Sarah Stern) qui a encore un petit quelque chose à faire par ici.

Reste donc Jeff et Cathy et heureusement qu’ils sont là, car Jean-Paul Rouve et Isabelle Nanty sauvent clairement ce volet en délivrant des prestations toujours aussi touchantes, justes et qui permettent aux spectateurs de continuer à aller voir cette saga au cinéma.

Evidemment je continue d’aimer Jeff et Cathy et évidemment, j’irai voir ce 5ème film s’il se fait vraiment, mais ce serait bien de retrouver un peu plus d’humour (ça manque cruellement dans ce film) non sans perdre les bons sentiments qu’offrent Jeff et Cathy.

Ce nouveau volet sera donc sans doute celui que l’on reverra le moins par la suite sauf s’il passe en télé, sa véritable place !

1 commentaire sur Critique de Les Tuche 4

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :