Critique de « Les stagiaires »

Avis:

Twitter: @20thCFox_FR

Acteurs: Vince Vaughn, Owen Wilson, Rose Byrne

Réalisateur: Shawn Levy

Date de sortie: 26 juin 2013 (1h59)

Quand je vois Vince Vaughn et Owen Wilson réunis sur une même affiche, je pense nécessairement à l’excellent « Serial Noceurs » que j’étais à l’époque allé voir sans grande conviction et que j’avais adoré. Le duo réuni, le sujet (deux quadras à la ramasse qui vont faire un stage chez Google), voilà ce qui m’a donné envie d’aller voir ce film…

Billy (Vince Vaughn) et Nick (Owen Wilson) passent un entretien en ligne avec des recruteurs de Google…

Billy et Nick sont deux commerciaux efficaces et chevronnés, qui connaissent bien leur clientèle et ont leur méthodes bien à eux. Mais lorsque leur patron décide, sans les prévenir, de mettre la clé sous la porte, ils se retrouvent dans l’embarras : sans diplômes, sans autres réelles compétences, ils sont devenus des dinosaures à l’heure où Internet a rendu leur métier quasiment caduc. Pendant que Nick accepte le premier job venu, pour gagner de quoi vivre, Billy cherche et trouve une solution qu’il croit être la meilleure : faire un stage dans la société où il est paraît-il le plus agréable de travailler, le géant Google. Passée la phase « conviction du complice incrédule », passée l’épreuve de l’entretien en ligne (où on voit bien que les deux ex-associés n’ont pas beaucoup touché d’ordinateurs par le passé…), passée la difficile sélection par le comité des stages de Google, voilà Billy et Nick engagés pour quelques semaines en tant que stagiaires, parmi une bande de jeunes loups aux dents longues, et surtout doués dans tout ce qui touche à l’informatique et au web. Les deux dinosaures n’ont pas le choix : seule l’équipe gagnante aura une chance d’être embauchée par Google, ils vont donc devoir se surpasser…

Un stage chez Google, ce n’est pas que de l’informatique…

Le film commence bien, avec une musique sympa (voir article bonus ici). Le sujet se met en place petit à petit… mais les gags sont rares, et le film devient presque ennuyeux.    Et ce qui suit fait plus sourire que rire. Voilà pourquoi je suis ressorti déçu de la salle, je m’attendais à rire beaucoup et franchement, au final je me suis plus ennuyé qu’autre chose. Le sujet est certes intéressant, la dernière partie du film m’a paru sympathique, mais j’attendais beaucoup plus du duo Vaughn/Wilson. Peut-être que le fait de l’avoir vu en VF n’a rien arrangé… mais mis à part découvrir l’univers « interne » de Google (allergiques à la publicité, ne soyez pas surpris, ce film est dédié à Google donc on voit du Google partout !) et montrer deux quadras lutter pour ne pas être trop largués, ce film ne m’a pas beaucoup intéressé… Dommage !

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. « Les Stagiaires » – musique du générique de début – Zickma

Laissez nous un commentaire