Critique de Les mondes de Ralph

Avis:

Twitter: @DCentralPlaza @DisneyFR @DisneyPixar

Acteurs: John C. Reilly, Sarah Silverman, Jane Lynch

Réalisateur: Rich Moore

Bande annonce: 

Avis:

Alors que donne ce nouveau Disney ? Et bien pour moi un peu de déception.

Déçu parce que la bande annonce est un peu trompeuse, déçu parce que le concept n’est pas assez exploité, déçu parce que j’en attendais bien plus.

Le soucis avec ce film est qu’il promettait de par sa bande annonce et ses affiches de nous regrouper pas mal de personnages issus des jeux vidéos et qu’au final on parlera plus ici de cameos que de véritables rôles. Ainsi Zangief, Bison, Pacman etc se retrouvent essentiellement dans 2 scènes dont une est la bande annonce (à peu de choses près) et qu’ensuite on ne va voir certains autres que trainer en arrière plan comme Chun-li ou Camy de street fighter.

Autre souci majeur, le peu de jeux finalement présents et il aurait été plus utiles selon moi d’obtenir plus de droits avant de lancer la machine… Imaginez un Avengers du Jeu vidéo ? Bien entendu on cite Mario que l’on ne voit jamais ou encore Sonic qui finalement est réduit a une publicité…

Après, si l’on retire le côté jeu vidéo, le film est plutôt bon et comporte les bonnes recettes made in Disney : de la tendresse, de la morale et une belle aventure. En effet l’histoire entre Ralph et la petite fille est sympa et s’apprécie vraiment jusqu’au dénouement final dans la pure tradition Disney.

En réalité donc le film souffre de son idée de base, celle de toucher au monde des jeux vidéos car forcément on ne peut qu’être déçu. Limite il aurait été plus utile de ne mettre aucun personnage connu et éviter ainsi la frustration générale.

Une des grosses erreurs également est que finalement on ne voyage que dans 3 jeux là où l’on pouvait s’attendre à plus de mondes différents, on se retrouve dans 3 copies de jeux célèbres dont la plus grosse partie, située dans Sugar Rush ressemble à Mario Kart au pays des bonbons. Le film a suscité trop d’attente, d’espérance (pas assez de têtes connues) et au final explose comme un pétard mouillé.

Plutôt décevant donc.

ps: LA 3D n’apporte absolument rien

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :