Critique de « Les gamins »

Les gamins

6.2

Scénario

6.5/10

Réalisation

6.0/10

Casting

7.2/10

Bande originale

5.0/10

Les pour

  • Un bon petit divertissement

Twitter:  #Lesgamins @gaumontfilms @GaumontPathe

Acteurs: Alain Chabat, Max Boublil, Sandrine Kiberlain, Mélanie Bernier, Arié Elmaleh

Réalisateur: Anthony Marciano

Date de sortie: 17 avril  2013 (1h35)


Et bien, en voilà une comédie bien sympathique que ce « les gamins ».  A la fois classique pour un public plutôt habitué des comédies à la française avec quand même une petite touche osée (faire l’acteur porno, parler de drogues, la scène de masturbation à la fin etc…) pour toucher un public plus jeune habitué aux comédies du type « American pie » and co.

Le mélange peut parfois surprendre mais cela tient la route entre autre grâce à un casting au top mené essentiellement par Alain Chabat et Sandrine Kiberlain, tous deux excellents dans chacune de leurs scènes.

Bien entendu, tout n’est pas parfait dans le film comme par exemple la sympathie soudaine et un peu rapide entre le beau fils et le beau père (cela va trop vite) ou encore certaines situations un peu exagérées bien que au final passent plutôt bien. Max Boublil est bon comédien et pourrait bien devenir un pro de la comédie française même si comparé à Chabat, il est un peu en dessous… Ce n’est pas aux vieux singes…

Malgré tout c’est Sandrine Kiberlain que j’ai apprécié le plus déjà parce que… Bon sang que cette femme est magnifique et aussi parce qu’elle est  vraiment drôle dans ce film ! Elle est tout simplement énorme.

Une bonne comédie donc qui même si elle ne deviendra aucunement culte aura au moins le mérite de faire passer un excellent moment et c’est tout ce que l’on demande.

ps: A noter quelques cameo à l’américaine vraiment class même si il y en a un que l’on voit arriver après 20 minutes de film !

Ps2: Par contre pas convaincu par la musique de film. Je n’aime pas vraiment quand c’est des enfants de type Les Petits chanteurs a la croix de bois qui reprennent des tubes actuels.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :