Critique de Les Bouchetrous

Les Bouchetrous

7.4

Scénario

6.5/10

Animation

8.3/10

Doublage

7.5/10

Les pour

  • Un bon délire
  • Idéal pour les enfants

Twitter : #LesBouchetrous #Extinct

Titre VO :

Réalisateur : David Silverman

Acteurs : Adam DeVine, Rachel Bloom, Zazie Beetz

Durée : 1H24

Date de sortie : 26 mai 2021

Dans le rayon film un peu WTF, totalement étrange, on a clairement un qui tient le bon bout ici. Oui Si on regarde ce film avec un regard adulte on est face à un film avec des Donuts qui parlent et on ne peut que se demander ce qui a bien pu passer par la tête des scénaristes, producteurs etc que pour que ceux-ci débarquent avec une idée de personnages aussi étranges.

Fort heureusement les gens derrière cette idée folle ont de l’humour et aussi de l’autre-dérision comme le montre justement une scène hilarante où ces fameux Bouchetrous se retrouvent face à des Donuts…

Autre moment très drôle aussi, celui où notre héros principal se durcit comme une pierre et se laisse tomber sur le sol créant un joli malaise chez les autres. Passage très drôle et efficace.

Du côté du scénario, ce dernier mélange le prévisible avec le barré total et forcément les passages de « Voyage dans le temps » varient entre très drôles (Une scène avec Steve jobs) à anecdotiques et ce d’autant que cette idée n’est absolument pas la plus importante finalement du film.

Du côté des personnages, ces « Donut » vivant qui n’en sont pas sont mignons et amusants ce qui plaira aux enfants, même si la vedette est clairement le chien Clarence vraiment mignon et amusant. A noter une blague hilarante sur son origine et surtout son prénom est présente dans le film en VO (A voir comment cela sera amené en VF) et on a ici un personnage déjà « Culte ».

Peu de chansons dans le film pour ceux qui n’aiment pas ça (En réalité, une seule) et une durée relativement courte font de ce « Les bouche-trous » un divertissement qui ne vole jamais bien haut, mais qui permet de passer un bon moment que l’on soit grand ou petit.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :