Critique de Les Bonnes Manières

Les Bonnes Manières

Les Bonnes Manières
7

Scénario

7.0 /10

Acteurs

7.0 /10

Musique

7.0 /10

Réalisation

7.0 /10

Les pour

  • Une bonne petite dose de fantastique
  • Une histoire touchante et étrange

Les contre

  • L'intrigue prend du temps à démarrer

Twitter : #LesBonnesManières @etrangefestival

Titre VO : As Boas Maneiras

Réalisateur : Juliana Rojas, Marco Dutra

Acteurs : Isabél Zuaa, Marjorie Estiano, Miguel Lobo

Durée : 2h15

Année de production : 2017 (Proposé à l’étrange Festival 2017)

Les Bonnes Manières c’est un de ces films étrangement sympa. L’histoire débute avec Clara, jeune infirmière, qui est reçue en entretien chez Ana, femme enceinte de la classe supérieure de Sao Paolo. Cette dernière l’engage pour l’assister au quotidien avant la naissance de l’enfant. Tout se passe pour le mieux jusqu’au soir où Clara s’aperçoit que sa patronne souffre de somnambulisme.

Le scénario de départ de Les Bonnes Manières est assez simple jusqu’à ces fameuses nuits où le regard d’Ana est presque effrayant lors de ces crises de somnambulisme. Mais l’histoire ne s’arrête pas là et nous offre carrément une composition en deux parties. Malgré une intrigue qui prendra un certain temps à démarrer, on est assez vite fasciné par ce qu’il arrive aux personnages et on se laisse alors facilement embarqué avec eux. La photographie est jolie et nous offre son lot de belles couleurs lors des scènes nocturnes. Dans sa deuxième partie, on est curieux d’apprendre le dénouement et la réalisation joue avec nous tout en proposant une issue inévitable.

L’ensemble du casting est performant. Même les enfants apparaissent adorables à l’écran. Puis les effets numériques fonctionnent plutôt bien. Côté musique, celle-ci risquera de vous rester en tête à la sortie du film.

Résultat, Les Bonnes Manières est une oeuvre bien sympathique qui vous propose une bonne dose de fantastique.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Cette semaine dans les salles – Zickma

Laissez nous un commentaire