Critique de Le demon De Laplace

Le Demon de Laplace

7.5

Scénario

7.5/10

Acteurs

7.0/10

Musique

7.5/10

Réalisation

8.0/10

Les pour

  • Scénario intelligent
  • Bonne mise en scène angoissante

Les contre

  • Des dialogues parfois trop longs

Twitter : #LeDemonDeLaplace @etrangefestival

Titre VO : Il Demone Di Laplace

Réalisateur : Giordano Giulivi

Acteurs : Silvano Bertolin, Ferdinando D’Urbano, Duccio Giulivi, Carlotta Mazzoncini, Simone Moscato

Durée : 1h49

Année de production : 2016 (Proposé à l’étrange Festival 2017)

Voilà un film proposé par des amateurs de cinéma classique et cela se ressent dans pratiquement chaque plan.

Filmé en noir et blanc avec un jeu de lumière digne des plus anciennes productions horrifiques en passant par le choix du cadrage sur certains acteurs ou partie d’acteurs (notamment les mains au début), Le Demon de Laplace propose exactement ce que l’on était en droit d’attendre dans les années 50 d’un films de ce type.

Malheureusement et malgré ses nombreuses qualités, le film perd des points au niveau du budget trop faible et des plans numériques assez laids là où des maquettes auraient été plus appropriées.

Autre problème au niveau de la réalisation, on sent que c’est un film moderne qui essaye d’être ancien et non un réel film ancien. Le noir et blanc est trop propre et fait trop « retouche numérique » et le fait d’avoir des outils modernes et des habits modernes empêche une immersion complète. Mais une fois encore, on se doute que ces choix ont été réalisés par un souci pratique et un manque de budget.

Autre point négatif du film, son casting approximatif essayant de jouer old school mais manquant de charisme.  Enfin le film parle trop… beaucoup trop et certains passages en deviennent longuet et ennuyant.

À côté de ceci, on sent un réel talent chez le réalisateur, Giordano Giulivi, et on espère que ce dernier se verra proposer un budget nécessaire pour faire un autre film de genre avec des meilleurs moyens pour le rendre parfait, tant le potentiel est là.

L’histoire, quant à elle est de qualité, vraiment intelligente et parvient quand même à tenir en haleine malgré le fait que les plus avisés trouveront la clef du film un peu trop tôt… (d’autres par contre se feront avoir par le suspens). L’expérience macabre avec la maquette de la Villa et les pièces du jeu d’échec est assez prenante et réussie à créer l’angoisse grâce au mystère imposé.

Concrètement, Le Demon De Laplace est un bon film réalisé par des amoureux de cinéma mais qui aurait gagné à avoir un meilleur budget et une expérience plus grande dans l’écriture et la direction d’acteur.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :