Critique de Le colocataire

Le colocataire

7.1

Scénario

6.0/10

Réalisation

5.5/10

Casting

8.8/10

Bande originale

8.0/10

Les pour

  • Une jolie histoire
  • Une belle scène de fin

Les contre

  • Trop lent
  • Un peu répétitif

Twitter : #LeColocataire

Titre VO : Un Rubio

Réalisateur : Marco Berger

Acteurs : Alfonso Barón , Justo Calabria

Durée : 1H51

Date de sortie : 22 avril 2020 (date de sortie initiale) – 1 juillet 2020

Le colocataire est une histoire d’amour, celle de deux hommes qui dans un premier temps vont se chercher, s’aimer et chercher à comprendre aussi ce qui se passe.

Contrairement où la tendance est de faire des films exclusivement hétéro ou gay, Le colocataire s’attarde essentiellement sur un couple d’hommes dont un a une fille et dont le second souhaite une vie de famille et a des relations aussi bien avec des hommes que des femmes.

Cette particularité change évidemment la dynamique du film et nous propose des personnages différents de ce que le cinéma montre en général.

Malheureusement le film est très lent, plutôt long et si l’évolution de l’histoire est bien amenée (quoi que un peu forcée au début), c’est essentiellement sa scène de fin pleine d’espoir en l’avenir qui se veut être la plus réussie du film.

Le casting du film est bon et les deux acteurs convainquant dans leurs rôles respectifs. Les émotions passent bien et on s’attache à eux.

Seul regret comme dit plus haut, la réalisation qui enchaîne les répétitions en s’attardant trop sur certaines choses là où il y avait matière à aller toucher d’autres aspects de la vie des deux hommes.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :