Critique de La princesse et la grenouille

La princesse et la grenouille

7.8

Scénario

7.0/10

Réalisation : Animation

9.5/10

Acteurs . Doublage

7.5/10

Musique

7.0/10

Les pour

  • Une belle histoire
  • Des chansons agréables

Les contre

  • Un méchant un peu en dessous.

Twitter: @DisneyFR #LaPrincesseEtLagrenouille

Titre VO : The Princess and the Frog

Réalisateurs: Ron Clements et John Musker

Acteurs: Anika Noni Rose, Bruno Campos, Keith David

Durée: 2h09

Date de sortie: 27 janvier 2010

Qu’importe la qualité de ce long métrage, La princesse et la grenouille aura toujours une part de magie pour les amoureux de Disney puisque le dernier film réalisé en 2D, à l’ancienne avec des crayons diront-nous.

Et si le film n’est pas devenu aussi culte et populaire que d’autres avant lui, il est pourtant l’un des plus agréables issus de l’écurie Disney.

Comprenant exactement tous les ingrédients d’un classique Disney, de la musique, aux personnages secondaires en passant par une histoire magique. La princesse et la grenouille bénéficiait également du fait d’avoir une femme en héroïnes, mais surtout la première princesse afro-américaine.

Un véritable retour aux sources donc pour Disney qui pourtant, était déjà parti du côté de l’animation 3D.

Ce qui plaît avec ce film au-delà de son histoire amusante est le cadre de ce dernier, à savoir La Nouvelle-Orléans. Ce cadre apporte en effet de superbes décors encore inédits dans un Disney, une culture bien spécifique ainsi que des musiques vraiment réussies et elles aussi loin de ce que le studio avait déjà pu proposer par le passé.

Classique dans son déroulement, le scénario n’est pas le plus original de Disney, mais avec pour mission de renouer le public avec l’esprit traditionnel de la maison, La princesse et la grenouille est en soi une réussite. Il est de ces films que l’on prend plaisir à revoir encore et encore.

Le seul regret vient néanmoins du méchant qui manque un peu de charisme et n’est finalement pas aussi impressionnant qu’il n’aurait pu l’être et ce malgré l’utilisation de la magie noire.

La princesse et la grenouille est donc à ce jour, la dernière pépite 2D du studio et aussi bien soit-il, on espère qu’il ne le restera plus longtemps et que Disney nous surprendra à nouveau dans quelques années avec le retour de ce style d’animation.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :