Critique de La honte de la jungle

La honte de la jungle

5.3

Scénario

5.0/10

Acteurs / Doublage

5.0/10

Musique

5.0/10

Réalisation

6.0/10

Les pour

  • Amusant

Les contre

  • Vieillot

Twitter : #LaHonteDeLaJungle #Tarzoon

Réalisateur : Boris Szulzinger et Picha

Acteurs : Georges Aminel, Arlette Thomas

Durée : 1h25

Date de sortie : 1975

Ce qui faisait scandale hier ne le fait plus spécialement aujourd’hui…. et si l’on regarde maintenant « La honte de la jungle« , on ne sera en rien choqué ou scandalisé, bien que cela n’enlève en rien au film son aspect amusant et marquant pour l’époque.

Amusante parodie de Tarzan qui a valu aux producteurs de devoir changer le titre du film « Tarzoon » et le nom du personnage principal,  suite à un procès des héritiers détenteurs de la marque « Tarzan », ce « La honte de la jungle » offre en effet une image totalement primitive et sexualisée du héros de la jungle. Tout dans ce film est relié au sexe avec des animaux en chaleurs, des penis vivants, une Jane exécrable totalement insatisfaite sauf lors d’un viol tournant en une partie de plaisir et ce même jusqu’au petit singe, compagnon de « Shame » en obsédé incroyable.

A noter que le film n’hésite pas à égratigner Tintin, le rendant raciste et violent vis-vis des noirs tous, ici caricaturés. En effet le film ne se souciait pas à l’époque de remarques racistes et ce qui était de l’humour et compris tels quel dans les 70’s aurait du mal à passer  aujourd’hui dans notre époque où tout est sujet à polémique et où les gens ne discernent plus l’humour des véritables attaques raciales.

Le film reste drôle aujourd’hui, mais a terriblement vieilli de par son animation approximative et son histoire plutôt simple, mais ce « La honte de lajungle » reste néanmoins une découverte sympa à faire

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :