Critique de La belle et le clochard

La belle et le clochard

7

Scénario

7.2/10

Réalisation

6.8/10

Doublage / Casting

7.0/10

Les pour

  • Un petit film familial

Les contre

  • Certains changements inutiles

Twitter : #LaBelleEtLeClochard @DisneyPlusFR

Titre VO :

Réalisateur : Charlie Bean

Acteurs : Thomas Mann, Kiersey Clemons

Durée : 1H43

Date de sortie : 24 mars sur Disney +

Nouvelle adaptation Live signée Disney, mais adaptation qui ne bénéficiera pas d’une sortie salle puisque La belle et le clochard est directement dispo sur Disney +.

Première chose à savoir… Non le fait que le film soit directement sur Disney + ne signifie pas qu’il soit moins bons que ceux proposés au cinéma puisque ce film aurait clairement eu sa place aux côtés des relectures que sont Dumbo, Peter et Elliot le dragon ou encore Jean-Christophe et Winnie, à savoir des remakes « moins grand spectacle » que les Aladdin, La belle et la bête et Le roi lion, mais non moins en partie réussies.

Ce qui retiendra l’attention dans ce remake est son côté fidèle au film d’animation sur le fond, mais différent parfois dans sa forme avec notamment des choses dont on se serait bien passé aussi.

Si l’on apprécie de voir enfin de la mixité dans ce film via un couple mixte, on regrettera en contre partie le fait d’avoir transformé Jock en Jacqueline. Cela n’apporte absolument rien à l’histoire et semble clairement avoir été fait pour être dans la mouvance actuelle. Un ajout aussi inutile que décevant puisque tout le charme du personnage disparait au profit d’une relecture loupée.

Autre petit loupé aussi, les deux chiens principaux ne sont pas aussi attachants que leurs versions animées. Le clochard manque de charisme et Lady est plutôt basique et manque de malice. On pardonnera cela du au fait que ce soit difficile de reproduire avec de véritables animaux la magie de l’animation.

Du côté du positif, l’ambiance générale du film ainsi que la bande originale apportent suffisamment de magie que pour offrir un joli moment familial.

La réalisation est assez soignée et le temps ne semble jamais long. Le tout se laisse regarder et les ajouts vis-à-vis de l’animé (sur l’histoire) ne sonnent pas faux, même si cela perturbera les amoureux du classique original tant parfois cela diffère.

Si on préférera largement la version animée du film, plus douce, tendre et magique, cela ne nous déplaira pas de revisiter de temps à autre cette relecture.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :