Critique de Kingsman : Le Cercle d’or

Kingsman : Le Cercle d'or

7.8

Scénario

7.0/10

Acteurs

8.0/10

Musique

8.5/10

Réalisation

7.5/10

Les pour

  • Le même plaisir que sur le premier film
  • Un bon casting
  • Une Bo sympa

Les contre

  • Certains personnages avec peu d'intérêt

Twitter : #Kingsman2 @20thCFox_FR

titre VO: Kingsman: The Golden Circle

Réalisateur : Matthew Vaughn

Acteurs : Taron Egerton, Mark Strong, Colin Firth, Julianne Moore, Channing Tatum, Pedro Pascal, Halle Berry, Jeff Bridges

Durée : 2h21

Date de sortie : 11 octobre 2017

Si vous avez aimé le premier Kingsman, alors cette suite devrait également vous plaire. Toujours plus d’action, toujours plus d’humour, le film reprend les codes du premier et gonfle le tout au cran supérieur non sans risquer de perdre quelques personnes en cours de route.

Car, bien que le film soit excellent, il y a malheureusement un trop plein de personnages qui semblent être là pour annoncer au choix un éventuel Spin-off ou un 3ème volet d’autant que pour certains, leurs histoires ne sont pas vraiment développées à l’image de Channing Tatum dont la prestation est finalement assez anecdotique.

Autre point noir du film, sans réellement en être un est le retour de Colin Firth. Si évidemment l’acteur est excellent et que l’on prend un réel plaisir à le retrouver, la manière dont il est de retour (revenu à la vie) est clairement tirée par les cheveux et semble un rien too much.

Dans le rayon nouveau personnage, mon coup de coeur va directement à Julianne Moore que j’ai simplement adoré. A la fois vicieuse, totalement frappée et kitsch, elle est vraiment incroyable et pourtant très loin de ce que proposait Samuel L.Jackson sur le premier film. En effet Julianne Moore ne va jamais sur le terrain et reste constamment sur son antre privée, mais n’en reste pas moins effrayante de par sa folie.

On notera aussi un président des US excellent et inattendu et une Halle Berry charmante bien qu’en retrait et elle aussi clairement là pour un éventuel Spin-off.

Concernant Taron Egerton, il continue d’impressionner et d’être parfait dans ce rôle d’homme encore un peu ado aux multiples talents. Rien que pour son jeu, son humour et son style, on espère vivement un 3ème opus. Comme sur le premier, il offre un coup de jeune incroyable aux films avec des agents secrets.

Terminons de parler casting avec la présence inattendue d’un guest de qualité que nous ne vous reverrons pas. Sachez simplement que contrairement à un simple Cameo, ce guest 3 étoiles a un rôle vraiment sympa et son jeu d’acteur s’améliore avec son avancée dans le film.

La réalisation est très énergique et la caméra bouge régulièrement, mais avec l’exploit de laisser quand même le tout lisible. Enfin, le film aurait gagné à couper 20 minutes, quitte à sucrer un ou deux personnages n’apportant pratiquement rien à l’histoire, mais dans le fond ce n’est en rien déplaisant et le film s’apprécie malgré tout durant sa longue durée.

Kingsman 2 est la juste continuité du premier et n’apporte rien de bien neuf (l’effet de surprise n’est plus là, comme dans toutes les suites), mais montre néanmoins qu’un opus 2 peut également être de qualité.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :