Critique de Je Danserai Si Je Veux

Critique de Je Danserai Si Je Veux

6.5

Scénario

7/10

    Réalisation

    7/10

      Casting

      7/10

        Les pour

        • Un message clair et concis
        • Un bon casting

        Les contre

        Twitter : #Jedanseraisijeveux #panamedistribution

        Titre original : Bar Bahar

        Réalisatrice : Maysaloun Hamoud

        Acteurs: Mouna Hawa, Shaden Kanboura, Sana Jammelieh, Mahmoud Shalaby, Riyad Sliman

        Date de sortie : 12 avril 2017

        Durée : 1h42

        Je Danserai Si Je veux raconte le destin de trois femmes palestiniennes, Layla, Salma et Nour, qui chacune à leur façon vont montrer qu’elles savent rester fortes en toutes circonstances. Chacune d’elle est différente de l’autre mais elles ont en commun cette volonté qu’on les respecte pour ce qu’elles sont et non pour la représentation qu’on en fait d’elles.

        La condition des femmes est abordée dans ce film d’une façon si simple que c’est toujours aussi horrifiant de constater que les mentalités n’ont pas évoluées ou alors trop peu. Dans un milieu moderne où on veut penser que les conditions de vie ont bien changées, une part de tradition persiste et bloque cette évolution pour parfois même la faire reculer.

        Dans Je Danserai Si Je veux, la réalisatrice Maysaloun Hamoud montre cette réalité et ne cache rien. On aimerait à plusieurs reprises que les personnages réagissent différemment mais on n’est pas dans un film romantique ni dans une comédie. C’est un film pour faire passer un message déjà trop mainte fois entendu mais visiblement trop peu écouté. Malgré tout il n’y a pas que du malheur dans ce récit et les 3 femmes arrivent à surmonter leurs soucis respectifs en se confiant entre elles et en réagissant avec tact et intelligence.

        Résultat un beau portrait de femmes avec trois interprètes de talent.

        Be the first to comment

        Leave a Reply

        Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


        *