Critique de « Inch’Allah »

Inch’Allah

8

Scénario

8.5/10

Réalisation

8.0/10

Musique

7.5/10

Acteurs

8.0/10

Twitter:  @SabrinaOuazani

Acteurs: Evelyne Brochu, Sabrina Ouazani, Sivan Levy, Yousef Sweid

Réalisateur: Anaïs Barbeau-Lavalette

Date de sortie: 3 Avril 2013

Qu’est-ce qui peut bien pousser les gens à se faire exploser quitte à tuer des innocents… Bien souvent, on parle de religions, de cruautés, de conneries, mais bien souvent aussi, on ne cherche pas réellement les raisons de cet acte. Ce film, sans nous demander d’avoir de la compassion pour les poseurs de bombes, essaye de nous montrer une des raisons pouvant pousser à ça…

Bien entendu Inch’Allah divisera de par le sujet et il est vraiment utile de se dire que la réalisatrice ne fait que nous montrer «une réalité» et en aucun cas un parti pris ou une seule et unique façon de voir les choses.

Au-delà donc de l’histoire qui est prenante du début à la fin, la réalisation est vraiment soignée, alternant prise de vues « caméra à l’épaule » et prise de vues « plus classique ». La force du film est cette impression de réel, limite proche du documentaire tant nous sommes proches des acteurs parfois (comme lorsqu’ils fouillent dans les crasses) là où par exemple un film comme Argo se la jouait grand spectacle à l’américaine, ici tout est simple, mais bien plus prenant de par son côté «réel»

A cela il est bon de souligner le très bon jeu des comédiens et surtout du duo d’actrice avec une mention spéciale à Sabrina Ouazani, méconnaissable, très juste et nous montrant qu’elle peut être une excellente comédienne dramatique.

Quoi qu’il en soit, ce film est à voir pour nous ouvrir un peu plus l’esprit et voir un peu plus loin que ce que l’on pense savoir et libre ensuite à nous de nous faire notre opinion.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :