Critique: De Guerre Lasse

Avis:

Acteurs: Jalil Lespert, Tchéky Karyo, Hiam Abbass, Sabrian Ouazani…

Réalisateur: Olivier Panchot

Durée: 1h34

Date de sortie: 07 Mai 2014

Twitter: #DeGuerreLasse #DGL @SNDfilms

Synopsis: Alex, fils d’un caïd pied-noir marseillais, s’est engagé dans la Légion pour échapper à un règlement de compte avec la mafia Corse… 4 ans plus tard, Alex déserte et revient sur Marseille pour retrouver Katia, son amour de jeunesse. Mais en ville les rapports de force ont changé : son père s’est retiré des affaires, laissant les Corses et les gangs des Quartiers Nord se partager le contrôle de la ville. 
La détermination d’Alex va bouleverser cet équilibre fragile au risque de mettre sa famille en danger…

de guerre lasse critique1

Nouvelle réalisation d’Olivier Panchot, De guerre lasse traite du sujet délicat des gangs et de la violence au cœur d’un Marseille sombre et sans pitié où les comptes se règlent à coup de couteau et balles de révolver. Le spectateur n’est pas épargné et plonge dans cet univers sans fois ni lois, les images choquent, le propos dérange, les yeux se ferment devant certaines scènes.

De Guerre Lasse est un film noir, presque étouffant. La violence est le véritable cœur de ce film, trop peut être, au point qu’on en oublie le reste et l’histoire de cette famille meurtrie. L’espoir est quasi absent, et on se lasse vite devant tant de haine. L’intrigue s’oublie vite dans la confusion des genres, à trop vouloir jouer la corde de la tragédie le polar s’essouffle et le film manque véritablement de profondeur, trop de questions restent sans réponses. Dommage. Une déception aussi pour Tchéky Karyo qui incarne un personnage bien trop plat, et qui aurait mérité davantage de charisme.

de guerre lasse critique2

 

Retrouvez notre rencontre avec le réalisateur Olivier Panchot ici

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :