Critique de Gallows

Avis:

Twitter : #Gallows @warnerbrosfr

Titre VO: The gallows

Acteurs : Reese Mishler, Pfeifer Brown, Ryan Shoos

Réalisateurs : Travis Cluff, Chris Lofing

Date de sortie : 22 juillet 2015 (1h15min)

Attention Gallows n’est pas un bon film mais propose exactement ce qui fonctionne aujourd’hui et en cela forcément il est bon.

Dire qu’un film sur un pendu à une potence, (potence en anglais se dit The Gallow) tire sur la corde très usée prête à céder du cinéma de found footage bon marché, serait facile et pourtant c’est exactement ce qu’il en est.

THE GALLOWS

Entre des acteurs jouant mal à qui l’ont demande même parfois de jouer des acteurs jouant mal (rappelons que la base est une pièce de théâtre), une succession de jump scares prévisibles, faciles et un twist final sympa mais sorti de nulle part sans la moindre explication, oui Gallows regroupe exactement tout ce que vous avez vu au cinéma depuis bientôt 15 ans avec chaque fois l’espoir de tomber sur autre chose.

Pourtant en tant que spectateur maso ou ne retenant pas la leçon, on continue d’aller voir ce type de film, car après tout il faut bien admettre que ça distrait et que cela donne une raison aux critiques de critiquer sans trop se forcer.

Puis surtout ces films coûtent 3 sous et en rapportent énormément ce qui rend heureux le studio de cinéma derrière qui a besoin d’argent facile pour proposer des grosses machines telles que Batman V Superman.

gallows3

Oui Warner aurait tort de se priver d’une telle rentrée d’argent, car faire un blockbusters derrière coûte très cher et rien n’est jamais acquis. Souvenez vous des déconvenues de Disney avec Lone Ranger ou John Carter, soit une énorme perte d’argent. Alors oui le type de film tel que Gallows est à classer dans les films dont plus personne ne se souviendra dans 5 ans mais est finalement essentiel pour à la fois les studios mais aussi les spectateurs qui ont du temps à perdre

2 commentaires sur Critique de Gallows

  1. ton analyse est vague et tu ne fais que te plaindre, on dirait un jeune qui en a marre de la vie. Alors même si ton blog est sympa et que tu a du y mettre du temps je trouve Idiot de mettre 1/5 étoiles a se film. Espèce d’ingrats.

    • Bonsoir Antony et je te rassure, je ne suis pas dépressif qui en a marre de la vie mais bien quelqu’un qui en a marre de voir des films médiocres. Si tu regardes les derniers films du genre sorti ces dernières années tu verras que c’est souvent la même chose.

      Personnellement je trouvais plus varié les films d’horreur à l’ancienne. Après je sais que des gens aiment ce genre de cinema ce qui semble ton cas et c’est justement parce qu’il y a des fans de ce type de films qu’ils continuent à en faire.

      Car même si tu dis que je n’argumente pas, ce type de film est bien là pour faire de l’argent facile car ils ne coûtent pratiquement rien et donc rentrent vite dans leurs frais.

      Exemple avec the gallows: 100 000 euros de budget et un cumul total â 22 millions. Ce genre de film avec peu de budget est une mine d’or pour les studios.

      Autre exemple, Paranormal activity â coûté 15000 € et en a rapporté 115 millions !

      Tout ça pour dire que la recette est la même, à savoir un scénario simple tel qu’ici où le coup du fantôme tueur est vieux comme le monde tourné avec du matériel ne coûtant pas cher (petite caméra, téléphone) et des jeunes acteurs débutants permettent un budget léger et de grosses recettes car la cible composée d’adolescents essentiellement va en masse voir ce genre de film et permet au studio de rapidement se faire de l’argent qu’ils vont réinjecter dans de grosses productions.

      C’est ainsi que cela foc Riponne et que l’on en a â la pelle.

      Après tant mieux si tu as aimé, après tout les goûts et les couleurs ne se discutent pas et mon avis n’est pas obligatoirement celui de tous.

      Merci en tout cas du avoir lu et d’avoir laissé un commentaire.

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :