Critique de Embrasse moi !

Embrasse moi !

8

Scénario

8.0/10

Acteurs

7.0/10

Musique

9.0/10

Les pour

  • Un film mené intelligemment
  • Une excellente bande originale

Les contre

  • Histoire classique

Twitter : #EmbrasseMoi @hautetcourt @CEfilmfestival #ceff2017

Réalisateur : Océanerosemarie, Cyprien Vial

Acteurs : Océanerosemarie, Alice Pol, Grégory Montel, Sophie-Marie Larrouy, Laure Calamy, Michèle Laroque

Durée : 1h26

Date de sortie : 5 juillet 2017

Embrasse moi ! c’est l’histoire d’une ostéopathe dont les relations amoureuses se sont succédé sans jamais avoir été « la bonne » bien qu’elle semble y croire à chaque fois.

Alors qu’elle entretient une relation compliquée avec une femme caractérielle et un rien psychopathe sur les bords (superbement interprétée par Laure Calamy) , elle va tomber sur Cecile, une jeune photographe un peu perdue elle aussi et surtout quelque peu réfractaire aux avances de notre héroïne.

Mais Oceanerosemarie n’est pas du genre à se laisser mettre de côté et va tout faire, parfois même un peu trop d’ailleurs, pour conquérir celle qu’elle pense être la femme de sa vie.

Embrasse moi ! est une petite comédie romantique bien sympathique qui, si à défaut de révolutionner le genre, révolutionne la manière de parler de l’amour lesbien dans un film grand public.

Ici, a aucun moment Le film ne cherche à imposer une morale, un style de vie ou ne donne cette impression de parler d’homosexualité parce que (soyons honnêtes) il y a matière à faire et surtout c’est « in » de montrer que l’on est ouvert et défenseur de la cause homosexuelle.

À la place, Embrasse moi !  de par son histoire et le travail de ses réalisateurs ne cherchent à rien imposer ou à défendre puisque il n’y a finalement rien à imposer et à défendre quand Le tout est naturel.

Évidemment il y en aura toujours pour dire qu’il faut des films engagés sur ce sujet et qu’on est dans un monde compliqué où l’homosexualité n’est pas acceptée. Sachez qu’en  aucun cas on ne cherchera à contredire ceux-ci, mais il y a aussi ceux qui disent que finalement parler naturellement des choses est encore le meilleur moyen de les rendre naturelles aux yeux de tous.

Embrasse moi ! est de ces films qui montrent des gens normaux dans des relations normales. Hétérosexuels, homosexuels. Finalement on vit tous la même chose et c’est parfaitement retranscrit dans ce film. Il en va de même avec le personnage de la mère, interprétée avec beaucoup de justesse par Michèle Laroque qui en plus d’accepter le plus naturellement du monde le choix de vie de sa fille, vit avec un noir, aime autant sa fille que son fils métis tout en ne redoutant pas sa ménopause.

Une femme ouverte, ne reniant ni son âge, ni sa famille et vivant clairement avec et dans son époque.

Tout le film est à cette image là, une histoire d’amour actuelle, bien interprétée et sans un côté moralisateur qui commence à devenir pénible dans une époque où tout le monde doit dire et faire la même chose sous peine d’être pointé du doigt. Ici, voir autre chose qu’un film d’amour serait faire preuve de mauvaise foi

En plus de son casting réussi et son scénario de qualité, il est à souligner que la bande originale du film est vraiment agréable. Proposant une pop bien sympathique, celle-ci est de ces B.O que l’on prendra plaisir à écouter encore et encore après la projection du film.

La bande originale est entre autre signée du groupe The lanskies

Sans être un film qui marquera par son histoire, embrasse moi ! aura au moins Le mérite de montrer un des exemples à suivre.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :