Critique de Edmond

Edmond

8.5

Scénario

8.5/10

Réalisation

8.5/10

Casting

8.5/10

Les pour

  • Transposition sur grand écran réussie
  • Une bonne comédie
  • De bons acteurs

Twitter : #EdmondLeFilm @Gaumont @festivalsarlat #ffsarlat2018

Réalisateur : Alexis Michalik

Acteurs : Thomas Solivérès, Olivier Gourmet, Mathilde Seigner, Tom Leeb, Lucie Boujenah

Durée: 1h52

Date de sortie : 9 janvier 2019

Suite au succès de la pièce au théâtre, Alexis Michalik a décidé d’adapter Edmond en film pour le cinéma, ce qui était son envie à l’origine avant de choisir la scène par manque d’intéressés. L’histoire, c’est celle d’Edmond Rostand lorsqu’il se lance dans l’écriture de Cyrano de Bergerac. Ce n’est pas totalement biographique mais la base est là pour laisser place à un récit savoureux.

Première scène, les décors nous plongent dans le Paris du 19ème siècle. Les costumes sont magnifiques et reflètent bien l’époque. Le rythme est soutenu. Très vite on entre dans les péripéties de cet auteur qui n’arrive plus à écrire jusqu’à ce que son inspiration revienne. Pour incarner Edmond Rostand sur grand écran, c’est Thomas Solivérès qui est choisi. Avec Olivier Gourmet dans le rôle de Constant Coquelin et la présence de nombreux artistes comme Mathilde Seigner, Tom Leeb et Lucie Boujenah, une belle troupe est née et offre bons nombres de scènes très réussies.

La réalisation est soignée. L’intégration du spectateur se fait sentir et de belles propositions sont apportées à la mise en scène. L’amour pour le théâtre y est représenté et on prend un réel plaisir à suivre cette histoire qui nous replonge, si on connait déjà, dans Cyrano de Bergerac en s’immiscent au sein de sa création. C’est drôle, c’est léger et on passe un bon moment de cinéma. A découvrir dans les salles dès le 9 janvier 2019.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :