Critique de Diamentino

Diamantino

6.2

Scénario

7.0/10

Réalisation

6.0/10

Casting

5.5/10

Les pour

  • Un humour inattendu

Les contre

  • Un peu cheap

Twitter : #Diamantino @etrangefestival #EtrangeFestival @UFODISTRIBUTION

Titre VO :

Casting : Carloto Cotta, Cleo Tavares, Anabela Moreira

Réalisateur : Gabriel Abrantes et Daniel Schmidt

Durée : 1H32

Date de sortie :  28 novembre 2018

Si vous souhaitez de l’étrange, alors ce film est pour vous ! Comédie déjantée, Diamantino part dans tous les sens !

Il faut dire que le ton est donné d’entrée de jeux puisque l’on découvre un joueur de foot populaire qui une fois sur le terrain imagine des chiens velus à la place de ses adversaires.

Si cette idée folle vous donne envie alors rester jusqu’au bout car tout le film par en sucette. Entre mission secrète, blanchiment d’argent, expérience génétique qui tourne mal et faux immigrés, tout est dingue dans ce film et parfois (pas toujours) drôle.

Le casting est évidemment un casting B mais dans l’ensemble ils se débrouillent bien, à l’image des réalisateurs qui font un travail de qualité sans pour autant marquer les esprits.

Que dire de plus si ce n’est que le film se moque de beaucoup de choses, part en vrille non stop et devrait plaire aux films dingues. Autant dire que Diamantino avait largement sa place à l’Etrange Festival.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :