Critique de Destination Pékin

Destination Pékin

5.1

Scénario

7.0/10

Doublage

6.5/10

Réalisation

6.5/10

Musique

0.5/10

Les pour

  • Destiné aux enfants

Les contre

  • Bande originale loupée
  • Peu d'humour pour les adultes

Twitter : #DestinationPékin @Snd

Titre VO : Duck Duck Goose

Voix VF : Éric Antoine

Voix VO : Jim Gaffigan, Zendaya

Réalisateur : Christopher Jenkins

Durée : 1h31

Date de sortie : 15 août 2018

Petit film d’animation sans grandes prétentions, Destination Pékin comprend quelques défauts, mais suffisamment de qualités aussi pour plaire aux enfants.

Une des choses les plus importantes dans un film d’animation est le design et cet aspect-ci est de plutôt bonne facture. Ne cherchant pas le réalisme à tout vas, il en résulte un rendu fort joli et coloré sur certaines scènes, notamment dans le village. C’est fluide, mignon quand il s’agit des canetons et suffisamment bien fait que pour convaincre les spectateurs.

Du côté du doublage (vu en VF), c’est plutôt réussi aussi bien que l’on a du mal avec le fiat que la voix d’Eric Antoine soit toujours plus forte que les autres personnages. Cela donne un côté étrange et ce sentiment loupé de vouloir mettre son personnage au-dessus des autres. Il y a clairement une différence de mixage entre sa voix et celle des autres acteurs du film.

le scénario est d’apparence classique puisque l’idée est d’aller d’un point A à un point B. Pourtant c’est là que réside la grande force de Destination Pékin qui s’inscrit bien dans notre époque. Entre une oie qui va devenir père malgré lui, un caneton qui n’hésite pas à appeler ce dernier maman sans jamais être repris et l’attachement créé par une famille recomposée, Destination pékin aborde des sujets dont les adultes parles entre eux (la question de genre, le besoin des autres…) dans un langage adapté aux enfants et y parvient avec finalement subtilité. L’humour du film tourne quand même très pipi caca et forcément amuse et à la grande surprise, il y a une seule et unique scène que seuls les adultes comprendront et liés à l’érection d’un personnage le temps d’une seconde. Chose assez perturbante d’autant que tout le film est clairement destiné aux enfants là où les adultes risquent clairement de s’ennuyer.

Enfin, le gros point négatif du film va à sa bande originale médiocre composée de vulgaires chansons pop sorties d’on ne sait où, ne collant jamais avec le film et finalement plus gênantes que plaisantes.

Destination Pékin est un film pour enfant et ceux présents dans la salle riaient régulièrement, mais passé 9 ans, le film perd totalement de son intérêt. À aller voir au cinéma si vous avez envie de faire plaisir à vos petits, là où vous risquez de vous ennuyer en tant qu’adulte.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :