Critique de Danish Girl

Danish Girl

9.6

Scénario

9.5/10

Acteurs

9.5/10

Musique

10.0/10

Réalisation

9.5/10

Les pour

  • Une superbe histoire
  • Des acteurs au sommet
  • Une réalisation somptueuse
Avis:

Twitter : #TheDanishGirl @UniversalFR

Titre VO: The danish girl

Réalisateur : Tom Hooper

Acteurs : Eddie Redmayne, Alicia Vikander, Ben Whishaw, Amber Heard, Matthias Schoenaerts

Date de sortie : 20 janvier 2016 (2h00)

Un acteur et un réalisateur oscarisés, une actrice qui monte et un film plus que d’actualité, tous les ingrédients étaient donc là pour proposer un grand film et c’est finalement quelque chose de bien plus fort encore qui s’est présenté face à nous.

Si au début, j’ai eu quelques frayeurs, car retrouvant pratiquement toute la bande annonce répartie sur les 15 premières minutes du film, me demandant si l’on n’avait pas déjà tout vu et ce qui allait bien pouvoir rester pendant tout le reste du film, bien mal m’en aura pris car c’était pour mieux être surpris par la suite bien plus intéressante et grandiose que ne pouvait le laisser entendre cette dite bande annonce.

Première chose qui frappe devant The Danish Girl est sa beauté visuelle. Copenhague est une ville magnifique mais sous la caméra de Tom Hooper, c’est un véritable village de conte de fée qui se dévoile. Il y a quelque chose de magique et extrêmement poétique qui se dégage des décors, dans sa manière de filmer mais aussi dans le choix des musiques toutes plus belles les unes que les autres. Un aspect nostalgique et un peu magique que l’on retrouvait dans les vieux films si bien qu’on ne peut que se dire à la fin du film que l’on a assisté à l’une des plus belles histoires de princesses au cinéma depuis longtemps.

Car oui, The Danish Girl est l’histoire d’une princesse courageuse, l’histoire d’une femme qui malheureusement est née dans le corps d’un homme. Un véritable conte de fée moderne bien que précurseur d’une époque à laquelle nous vivons aujourd’hui puisque inspirée d’une histoire vraie.

Pour interpréter cette jeune femme prisonnière d’un corps d’homme, on retrouve l’incroyable Eddie Redmayne, phénoménale comme bien souvent même si pour le coup Alicia Vikander crève l’écran au point que l’on ne voit plus qu’elle.

On ne va pas se mentir, mais dans les paris aux Oscars, je pense que l’on tient là une des candidates les plus fortes.

Il faut dire que son personnage est magnifique dans tous les sens du terme. Alicia Vikander délivre ici une performance magistrale dans son rôle de prince capable de tout faire et accepter par amour. Car si l’on continue de se référer aux contes et si le personnage interprété par Eddie Redmayne peut être vu comme une princesse, celui de Alicia Vikander est l’exemple type du prince capable de tout par amour même à sacrifier sa propre vie par amour de l’autre.

The Danish Girl est un film intense, très fort en émotion et délivré par des acteurs incroyables. Sans oublier sa magnifique musique et sa réalisation exemplaire faisant de The Danish Girl, un des plus beaux films qu’il m’aura été donné de voir ces derniers temps.

Plus qu’un film, The Danish Girl est un superbe conte pour adulte avec un sujet traité avec une délicatesse et un savoir faire incroyable.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :