Critique de Creed 2

Creed 2

8.8

Scénario

8.5/10

Réalisation

8.5/10

Casting

9.5/10

Bande originale

8.5/10

Les pour

  • Creed 2 confirme que c'est une des meilleures saga Spin-off inventée à ce jour
  • Casting irreprochable
  • De belles surprises
  • Toujours autant de frissons

Twitter : #creed2 @warnerbrosfr

Titre VO :

Réalisateur : Steven Caple Jr.

Acteurs:  Michael B. Jordan, Sylvester Stallone, Tessa Thompson, Dolph Lundgren, Florian Munteanu

Durée:  2H10

Date de sortie : 9 janvier 2019

Sorti depuis quelques semaines aux Etats-Unis, Creed 2 aurait facilement pu se retrouver dans notre top 2018 des meilleurs films, mais sa sortie française étant prévue pour ce début Janvier, il devra attendre fin de l’année pour figurer haut dans notre classement des meilleurs films.

C’est que ce Creed 2 est aussi réussi que le premier film.

Que ce soit les frissons obtenus lors des combats, l’attachement vis-à-vis des personnages ou le simple plaisir de la bande originale, Creed 2 regroupe tous les éléments ayant fait du premier film une réussite et bien plus encore !

Et ce « bien plus encore », c’est l’aspect nostalgique lié à Rocky 4, puisque ce Creed 2 en plus d’être une continuité de Creed est avant tout une suite, 30 ans plus tard, de Rocky 4. On retrouve ainsi l’ennemi le plus puissant et le plus détesté de la saga Balboa en la personne d’Ivan Drago (accompagné ici de son fils), le souvenir d’Apollo Creed tout du long ainsi qu’évidemment notre bon Rocky vieillissant qui manquera définitivement le jour où il viendra à nous quitter.

Là où Ryan Coogler était parvenu à créer le Spin-off parfait à la saga Rocky, Steven Caple Jr. et Stallone (à l’écriture) parviennent à combler certains trous narratifs mis de côtés depuis Rocky 6 tels que celui de savoir ce qu’est devenu Robert Balboa (le fils de Rocky) ainsi que le fils de Duke, l’entraineur d’Apollo.

Steven Caple Jr. apporte ainsi une véritable continuité à la saga et ce en proposants quelques surprises qu’on vous laissera découvrir (attendez-vous à entendre les plus âgés faire des ahhhhhh de joie sur certaines scènes) et ce sans jamais oublier que notre héros principal reste Adonis Creed dont la vie continue d’avancer.

Niveau réalisation, on retrouve ce qui fait le charme de la saga Rocky, à savoir quelques combats impressionnants qui nous font bouillonner sur notre siège de cinéma, mais surtout des passages plus calmes où l’aspect humain du boxeur n’est jamais mis de côté. Ces passages bien plus lents sont si bien écrits que finalement l’action ne manque pas et au contraire devient encore plus excitante quand elle arrive. A l’image de Rocky, on s’attache de plus en plus à Adonis Creed et s’il y a d’autres films par la suite, il est évident que le personnage a tout pour devenir aussi populaire que son prédécesseur.

La bande originale est de qualité pour qui aime le Rap et le R’n’b là où les fans de la première heure auront les poils dressés et les frissons à chaque note de musique issues de la saga Rocky (dont le thème principal).

Niveau casting, absolument rien à redire. Stallone est à nouveau parfait dans le rôle de sa vie qu’est Rocky, Michael B. Jordan entre de plus en plus dans la légende avec son personnage d’Adonis et Dolph Lundgren est de nouveau parfait dans le rôle détestable de Drago (avec un twist). Adrian évidemment continue de nous manquer (depuis l’épisode 6 de Rocky), mais sa présence, tout comme celle de Rocky, continue de se faire ressentir, montrant à nouveau combien ces personnages ont marqués le cinéma.

Creed 2 avance tranquillement d’un point A vers un point B avec la même logique qu’un opus de la saga Rocky et les surprises se font autrement que par la réelle issue du film, mais cela n’est en rien gênant, bien au contraire !

2 Trackbacks & Pingbacks

  1. Creed II : Les Secrets du film ! – Zickma
  2. Cette semaine dans les salles – Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :