Critique de Coco

Coco

10

Scénario

10.0/10

Acteurs / Doublage

10.0/10

Réalisation

10.0/10

Bande orginale

10.0/10

Les pour

  • Un chef d'oeuvre

Twitter : #Coco @DisneyFR @disneypixarFR

titre VO:

Réalisateur : Lee Unkrich et Adrian Molina

Voix VF : Andrea Santamaria, Ary Abittan, François-Xavier Demaison,

Durée : 1h40

Date de sortie : 29 novembre 2017

Pixar a toujours fait des beaux films et même quand ils étaient un cran en dessous comme sur la saga Cars, cela n’en restait pas moins de très grands films. Mais il y a quelques années déjà qu’ils n’avaient plus proposé de véritable chef d’oeuvre…

2017 marquera clairement le retour au sommet de Pixar, puisque COCO est simplement parfait ! Définitivement l’un des Pixar que l’on citera encore dans 50 ans aux côtés de Ton Story, Ratatouille et Le monde de Némo pour ne citer que ces 3 autres chef d’oeuvres.

Que ce soit dans l’animation, de plus en plus incroyable, en passant par la bande originale, la thématique du film, l’écriture des personnages, le rythme et même le doublage VF… Tout, absolument tout est incroyablement réussi.

Débutons par ce qui me plaît généralement le plus dans un Pixar : Son histoire. Reposant sur la célèbre fête donnée en l’honneur des morts (Día de los Muertos), le film nous rappelle à nous, loin de cette coutume combien chérir les siens aussi bien de leur vivant qu’après leur mort est important. Sans dévoiler la trame principale du film, la manière dont est expliqué cette tradition, l’importance de celle-ci pour les vivants, comme pour les morts est d’une tendresse exceptionnelle. Il est évident que l’on ne pensera plus à nos défunts de la même manière après ce film. De plus amener cette belle coutume jusqu’aux enfants est une sacrée bonne idée. Concernant le scénario à nouveau, ce dernier est à l’image des autres Pixar, à savoir aussi agréable pour les petits que pour les adultes faisant une fois encore de ce COCO, une oeuvre que l’on appréciera à tout âge. Les gags ne sont jamais trop enfantins et la thématique n’est jamais uniquement destinée aux adultes. Un véritable grand film familial.

Pour ce qui est de l’écriture des personnages, chacun dispose d’une personnalité forte et attachante, à commencer par notre héros Miguel. Le petit bonhomme est clairement le personnage humain le plus attachant des Pixar depuis Boo et Russell. Il bénéficie en plus d’un doublage français de très bonne qualité (les autres personnages également)

Prévoyez des mouchoirs…

La seconde chose que j’apprécie énormément dans les films d’animations reste la bande originale et celle de COCO est des plus agréables avec ses sonorités mexicaines. Enfin la chanson « Ne m’oublie pas » est à ce jour l’une des chansons les plus fortes et les plus puissantes des films Pixar, surtout placée dans son contexte. De ses sonorités mexicaines, la bande originale est unique et ne ressemble en rien à ce que Disney ou Pixar nous a proposé jusqu’ici.

Arrive ensuite l’animation et là, sans surprise, Pixar repousse encore les limites et ce comme à chaque film. C’est magnifique et ce sur chaque plan. Coloré, festif, riche en éléments divers, chaque plan est un régal visuel.

Vous l’aurez compris, Coco mérite déjà son statut de « Chef d’oeuvre » et est de ces films que l’on prendra encore et encore plaisir à regarder dans 10, 20 ou même50 ans car une telle perfection ne vieillit jamais.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :