Critique de Chez Nous

Chez Nous

7.1

Scénario

7.0/10

Réalisation

7.0/10

Acteurs

7.5/10

Musique

7.0/10

Les pour

  • Emilie Dequenne toujours au top
  • Un sujet plutôt bien maîtrisé et d'actualité

Les contre

  • Sonne un peu téléfilm

#Twitter : #ChezNous @le_pacte

Réalisateur : Lucas Belvaux

Acteurs :  Emilie Dequenne, Guillaume Gouix, André Dussollier

Date de sortie : 22 février 2017

Durée : 1h58

Réalisé par Lucas Belvaux, Chez Nous se concentre sur une petite ville du Nord de la France où un parti politique extrémiste monte en puissance. Pour se faire, ils font appel à Pauline, infirmière à domicile, pour lui proposer d’être leur candidate aux prochaines municipales. D’abord récalcitrante, elle finira par accepter et se laissera engrainer dans les rouages de la politique. Mais au fur et à mesure que le temps passe, elle va se rendre compte des réalités de ce milieu ainsi que les convictions profondes de ce parti extrémiste.

Il n’est jamais facile de parler politique et Lucas Belvaux arrive pourtant à maîtriser son sujet sans jamais en faire trop. Le film permet de créer le débat sur les intentions de chacun. Chaque séquence est juste et est parfois même le fruit d’une réalité dont on ignore la vérité ou presque. Emilie Dequenne est parfaite dans ce rôle d’une personne plus ou moins lambda qui se lance dans l’aventure politique. Ce personnage nous permet de nous immerger dans cette histoire et d’ouvrir sur les interrogations qu’elle provoque. André Dussollier quand à lui nous offre comme à son habitude une interprétation au carré avec son rôle de membre du parti extrémiste. La suite du casting entre dans le moule et sert l’intrigue comme il faut.

Résultat, Chez Nous, malgré parfois ses airs de reportage télé, apporte une vision intéressante et pleine de sens sur des faits qui sont de plus d’actualité. A deux mois des élections présidentielles, le film ouvre indéniablement le débat.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire