Critique de Cherchez la femme

Cherchez la femme

9.4

Scénario

9.7/10

Acteurs

9.5/10

Musique

8.5/10

Réalisation

9.7/10

Les pour

  • Super scénario
  • Vraiment drôle et Intelligent
  • Excellents comédiens

Twitter : #CherchezLafemme @MarsFilms  @CEfilmfestival #CEFF2017

Réalisatrice : Sou Abadi

Acteurs : Félix Moati, Camélia Jordana, William Lebghil, Anne Alvaro, Carl Malapa, Oscar Copp

Durée : 1h28

Date de sortie : 28 uin 2017

Parler de la religion et qui plus est de la religion musulmane et ses dérivées est devenu un sujet aussi souvent mis en avant ces dernières années que les films sur la seconde guerre mondiale après celle-ci. La différence est qu’aujourd’hui, on est en plein dedans et que le combat pour le respect des autres, la compréhension de l’autre et de sa religion est toujours là et loin d’être terminé.

Cela a pour conséquence que certains ont encore du mal à rire avec ce sujet ou du moins d’aller voir un film en parlant. Ce n’est pas incompréhensible, c’est un sujet brûlant et respecter cette décision est légitime.

Malgré tout, il ne faut justement pas tomber dans l’opposé et automatiquement condamner les films abordant ces sujets-là d’autant plus quand ils sont proposés de manière intelligente, à limage de Cherchez la femme.

Car sous ses aspects « comédie », très réussie qui plus est tant on rigole de bon coeur et souvent, Cherchez la femme est avant tout un film très malin dans sa manière de traiter l’approche de la religion islamique en proposant plusieurs lectures de celle-ci.

Ces différentes lectures sont exposées via différents profils; que ce soit le frère proche de l’extrémisme, la soeur croyante, mais résolument moderne et les parents de Félix Moati qui ont un rapport plus politique (mais pas que) avec l’islam.

Mais ce qui est très bon avec Cherchez la femme est que Sou Abadi est parvenu chaque fois à faire rire… tout en laissant comme ça, ni nu ni connu un petit message que l’on a envie ou pas de remarquer. Car évidemment, on peut aussi simplement regarder Cherchez la femme comme une simple comédie qui pour le coup fait vraiment rire et se situe clairement dans le haut du panier des très bonnes comédies françaises ou alors décider de regarder plus loin et comprendre des choses en même temps que le personnage interprété par William Lebghil.

Le scénario est très bien écrit, le film superbement réalisé et l’humour est de qualité.

Concernant les comédiens du film, on prend réellement plaisir à retrouver Camelia Jordana qui, à l’image de Vanessa Paradis, continue de se créer une double casquette (chanteuse / Actrice) avec une facilité déconcertante. Camélia Jordana est une très bonne comédienne dont l’avenir cinématographique est clairement sur des bonnes rails. En étant patient… Il est évident qu’on la retrouvera très vite aux Césars.

Felix Moati est et a toujours été un excellent comédien et une fois encore il est très bon dans ce film, à l’image des autres acteurs qui parviennent à marquer les esprits de par leurs présences et leur jeu tout comme Oscar Copp, très drôle en Fabrice... Eh Farid !

William Lebghil joue très bien aussi et on le préfère clairement dans des rôles comme celui-ci que dans des comédies plus faciles, marketing et à la qualité plus que discutable comme Aladdin !

Mais Cherchez la femme comprend aussi une belle révélation en la personne de Carl Malapa dans le rôle de Sinna, le petit frère de Camélia Jordana dans le film.

Si sa fiche Allocine n’est pas vraiment complète, retenez bien ce nom, car ce jeune homme crève l’écran ! En plus d’être un beau gosse (et forcément attrape la caméra), il livre une si belle prestation que l’on se dit qu’avec un premier film atteindre ce niveau-là est synonymes de grandes promesses. S’il fallait le comparer à un autre grand acteur, je citerai Tahar Rahim qui lui aussi débutait sagement il y a plus de 10 ans et qui aujourd’hui est clairement une référence du cinéma français.

Carl Malapa a ce potentiel incroyable pour devenir un bon acteur de comédie bien que l’on voit clairement dans sa manière de jouer qu’il pourrait aussi exceller dans un drame ado s’il sélectionne les bons rôles, une fois encore à l’image de Tahar Rahim.

Vous l’aurez compris, Cherchez la femme sous son aspect « petite comédie simple »… (Si l’on s’arrête à la bande annonce) est en réalité un très bon film côté d’une bien belle intelligence, parfaitement réalisé et avec des acteurs incroyables. Une grande réussite !

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :