Critique de Blue

Blue

7

Scénario

7.5/10

Réalisation

7.0/10

Voix Off

5.5/10

Musique

8.0/10

Les pour

  • De magnifiques images
  • Du savoir

Les contre

  • Une voix off trop académique

Twitter : #DisneyNatureBlue @DisneynatureFR @DisneyFR

Titre VO : 

Acteurs: Cécile de France

Réalisateur : Keith Scholey et Alastair Fothergil

Durée : 1H18

Date de sortie : 28 mars 2018

10 ans… Voilà 10 ans que Disney Nature nous émerveille et cela continue cette année encore avec le dernier nés Disney : Blue.

Centré sur les mondes marins, Blue est le nom donné à un jeune dauphin qui va apprendre à vivre par ses propres moyens puisqu’il entre dans l’âge adulte.

A l’image des autres Disney Nature, les images sont somptueuses et on ne peut qu’être émerveillé par ce qui se dévoile devant nos yeux tant le travail des réalisateurs et de l’équipe technique est incroyable.

Une fois encore ils repoussent les limites en filmant par exemple de très près des baleines gigantesques ou en s’enfonçant dans les profondeurs pour nous faire découvrir un cimetière de tortues.

S’il y avait uniquement un bémol à mettre sur ce film, ce serait sur Cécile de France que l’on adore, mais qui ici officie en voix off de manière bien trop scolaire. Elle qui est capable de donner de la bonne humeur et de la chaleur dans sa voix donne clairement l’impression de réciter son texte sans réellement s’y intéresser et c’est un peu dommage connaissant la jeune femme.

Pour le reste, que ce soit niveau réalisation, musique et imagerie, le tout est somptueux à nouveau.

Blue nous offre de belles images et nous apprend des choses telles que les techniques de chasses chez les dauphins ou encore la rivalité des baleines mise de côté dès qu’un danger arrive. Du savoir et de l’émerveillement, à nouveau dans un joli film pour toute la famille.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :