Critique de Benedetta

Benedetta

7.5

Scénario

8.8/10

Casting

8.0/10

Réalisation

6.8/10

Bande originale

6.5/10

Les pour

  • Incroyable Virginie Efira
  • Histoire passionnante

Les contre

  • Des décors loupés

Twitter : #Benedetta

Titre VO :

Réalisateur : Paul Verhoeven

Acteurs : Virginie Efira, Charlotte Rampling, Clotilde Coureau, Hervé Pierre, Lambert Wilson, Daphné Patakia

Durée : 2H06

Date de sortie : 9 juillet 2021

Accepter de tourner sous la direction de Paul Verhoeven, c’est accepter de jouer un personnage fort et accepter de se mettre à nu au sens propre comme au figuré et le moins que l’on puisse dire est que Virgine Efira n’a pas eu froid aux yeux.

Qu’on se le dise, les fans de Virgine Efira vont apprécier la découvrir dans ce rôle autant pour son anatomie qu’à nouveau pour ses performances d’actrices. Totalement incroyable, elle donne vie à soeur Benedetta et parvient à laisser planer le doute sur ses agissements jusqu’à la dernière minute.

Possédée, manipulatrice ou folle, Benedetta est une femme complexe, étrange et sans doute très intelligente et Virgine Efira parvient dans chaque scène à laisser planer le doute sur quelle personnalité elle exprime si bien que l’on reste confus du début à la fin.

Face à elle, on retrouve des acteurs incroyables dont une Charlotte Rampling parfaite et une Daphné Patakia aussi séduisante que charismatique.

Du côté masculin, c’est plus traditionnel et Lamebrt Wilson propose du Lambert Wilson sans trop d’efforts.

Pour ce qui est du scénario, la vie de Benedetta est incroyablement passionnante et c’est avec une grande curiosité que l’on suit ses différentes aventures et notamment sa transformation de petite fille innocente à une femme de pouvoir. Les rebondissements sont assez variés et surprenants et l’ennui ne pointe jamais son nez.

Pour la réalisation, on est dans du Verhoeven et si son jeu de caméra est toujours aussi intéressant, malheureusement le tout est plombé par des décors ressemblant à du studio en carton-pâte. Le petit village n’est absolument pas crédible et les décors semblent avoir été bâclés. C’est bien là la plus grande déception de ce film.

La seconde déception est la présence de certaine scènes un rien too much nous laissant nous demander si on est face à un film sérieux ou une série B étrange (Jésus est ridicule). Elles sont peu nombreuses, mais certains passages sont discutables.

Du côté de la bande originale, classique, mais signée.

Benedetta est un film intéressant, captivant et limite hypnotisant de par son histoire et ce d’autant plus que Virginie Efira est à nouveau incroyable.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :