Critique de Assassin’s Creed

Assassin's Creed

4.8

Scénario

4.0/10

Réalisation

5.0/10

Musique

5.5/10

Les pour

  • Une musique entraînante
  • De beaux combats au corps à corps

Les contre

  • un scénario trop brouillon

#Twitter : #AssassinsCreed @20thCFox_FR

Réalisateur : Justin Kurzel

Acteurs : Michael Fassbender, Marion Cotillard, Jeremy Irons

Date de sortie : 21 décembre 2016

Durée : 2h20

Adaptation du jeu du même nom, Assassin’s Creed nous plonge à l’époque de l’inquisition espagnol en 1492 où la ligue des assassins protège la pomme d’Adam que convoitent les Templiers. Ce conflit entre les deux organisations semblent se poursuivre 500 ans plus tard où des scientifiques utilisent l’animus, une machine, pour connecter les descendants des assassins aux souvenirs de leurs ancêtres afin de retrouver la pomme.

Pour être honnête, la première partie est très vite entraînante au point où on ne soucie pas du scénario. La musique est bonne et rythmée puis les quelques combats sont appréciables à regarder. La mise en scène entre les souvenirs et l’animus est intéressante. Puis les enjeux du scénario se mettent en place et ceux-ci sont loin d’être véritablement très convainquant. Ça sonne brouillon et même si on comprend la base on n’est surtout perdu sur la raison de tout ça. Que veulent-ils vraiment ? Que protègent-ils de si dangereux ?

Côté casting, Michael Fassbender entre bien dans son rôle. Faut dire qu’il est peu développé alors il a fait de son mieux. Marion Cotillard n’est pas mauvaise. Elle est même très bien. Puis les rôles secondaires sont plutôt bien interprétés mais encore ici ça manque de profondeur.

Tout ce flou fait que Assassin’s Creed n’est pas une réussite. Ça manque de développement et s’ils prevoyaient de le faire dans une suite pas sûr qu’elle voit le jour. Alors il y aura sûrement différent public à sa sortie en salles le 21 décembre et c’est tant mieux pour lui. Tout n’est pas à jeter. Certains aimeront. Certains détesteront. Puis les autres resteront indifférents.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :