Critique de 20th century women

20th century women

7.9

Scénario

8.0/10

Réalisation

7.5/10

Acteurs

8.5/10

Musique

7.5/10

Les pour

  • De bons acteurs
  • Une histoire sympathique à suivre
  • Une Bo agréable

#Twitter : #20thCenturyWomen @MarsFilms 

Réalisateur : Mike Mills

Acteurs : Annette Bening, Elle Fanning, Lucas Jade Zumann, Greta Gerwig

Date de sortie : 1 mars 2017

Durée : 1h58

Et si 20th century women était simplement une jolie histoire d’amour sur la vie… Magnifique hommage à une époque en mouvement et proche du changement, nos héros évoluent, essayent tant bien que mal à s’adapter à eux-mêmes et aux autres ainsi qu’à ce monde qui bouge, mais le tout se faisant toujours dans l’amour.

Que ce soit l’amour du fils pour la mère, l’amour de la mère pour son fils et… à peu près tout le monde ou encore l’amour de la chair pour approcher une fois sur deux le bien être, 20th century women parle évidemment des femmes comme son titre l’indique, mais surtout d’un jeune homme qui va les écouter et s’imprégner de celles-ci pour construire sa vie.

Si les actrices sont formidables, à commencer par une Annette Bening magnifique, on retiendra surtout le jeune Lucas Jade Zumann qui interprète un ado curieux de la vie, confus par certains événements et surtout terriblement attachant. Le jeune homme tient ainsi la dragée haute aux actrices d’expériences et apporte suffisamment de sensibilité à son personnage que pour le rendre simplement juste et terriblement attachant.

Mais 20th century women, n’est pas qu’un film d’acteurs même si cela joue énormément en sa faveur, c’est aussi un film à l’histoire accrocheuse sur le changement, le tout dans une reconstitution de la fin des 70’s méticuleuse. Entre une bande originale soignée et des décors réussis, l’esprit fin 70’s, début 80’s est très bien représenté. L’histoire comprend également quelques touches d’humour agréables offrant un ton léger au film qui se retiendra comme une petite bulle agréable de 2H00 dans laquelle on se sent bien.

20th century women est doux, agréable, propose un dépaysement à la jeune génération et un retour aux sources pour les ex adolescents des 70’s.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :