Critique de 1BR

1BR

7

Scénario

7.0/10

Réalisation

7.0/10

Casting

7.0/10

Les pour

  • Histoire troublante et en partie flippante

Les contre

  • Quelques tortures difficiles à voir pour les plus sensibles

Twitter : #1BR #EtrangeFestival2019 @etrangefestival

Titre VO :

Réalisateur : David Marmor

Acteurs : Naomi Grossman, Alan Blumenfeld, Giles Matthey, Taylor Nichols

Durée : 1h30

Date de sortie : Inconnue (Vu a l’étrange festival 2019)

L’arrivée dans une grande ville est très souvent suivie d’une difficile recherche d’un logement. Alors quand Sarah obtient son appartement à Los Angeles c’est une chance pour elle surtout que ses voisins sont très accueillants. Malheureusement pour elle, cette communauté va l’entraîner dans un véritable cauchemar. 

1BR progressivement va nous plonger dans le calvaire de son personnage principal. Comme elle, on voudra trouver une solution au problème dans lequel elle se trouve et on subira ses atrocités. 

L’actrice principale Naomi Grossman joue terriblement bien ce personnage fragile qui tente tant bien que mal à trouver de la force pour affronter les épreuves. 

Le film est assez troublant et on se demanderait presque si un tel lieu pourrait bien exister dans la vraie vie. Flippant !

1BR est donc bon même s’il reste simple dans son ensemble. 

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :