Critique de 12 jours

12 jours

5.7

Scénario

6.0/10

Bande originale

5.0/10

Réalisation

6.0/10

Les pour

  • Sujet poussant à la réflexion

Les contre

  • un manque de développement

Twitter : ‪‪‪ ‬‪#12jours @WildBunch

Réalisateur : Raymond Depardon

Documentaire

Durée : 1h27

Date de sortie : 29 novembre 2017

12 jours, c’est la durée au bout de laquelle les personnes ayant été hospitalisées en psychiatrie sous la contrainte sont convoquées à une audience pour déterminer si oui ou non l’internement doit se poursuivre. A travers ces rencontres, on évoque les droits de chacun à la liberté et leur droit à une vie.

Raymond Depardon et son équipe ont rencontré près de 100 hommes et femmes avant d’en selectionner finalement 10 pour composer l’ensemble du documentaire. A travers eux, on constate directement la multitude de cas différent qu’on peut trouver dans cette situation et la grande difficulté parfois de l’exécution de cette loi de la sous contrainte tout en comprenant son utilité.

Le documentaire se concentre sur ce moment précis où une mise au point est faite. Le patient se présente accompagné d’un avocat devant un juge qui la plupart du temps va déclarer au patient la situation et la décision qui a été prise quand à la poursuite de l’internement.

Entre chaque audience proposée dans le film, des plans des couloirs de l’hôpital ou de ces coins extérieurs sont proposés pour mettre en place le contexte dans lequel on se situe. Les audiences quand à elles se ressemblent malgré que les sujets du fond soient divers. On aurait parfois souhaité voir au delà de ces audiences. Pourtant le choix a été de se porter sur ce moment précis et ça semble parfois redondant. Pourtant le sujet reste fort, surtout à travers certains patients.

Pour simplifier le tournage, 3 caméras ont été utilisées en même temps pour réellement capté tout de suite les événements et éviter les reconstitutions.

Au delà de ça rien de plus spécifique n’a été apporté du point de vue technique.

12 jours est donc un documentaire qui nous plonge dans une réflexion mais ne va pas plus loin. Il laisse sa part de mystère et apporte un premier regard sur ce qu’il se passe. A découvrir donc pour les curieux mais ne vous attendez pas à en apprendre beaucoup, juste à ressentir ou non les messages qu’il évoque.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :