Critique : ADN

9

Scénario

9.0/10

Casting

9.0/10

Réalisation

9.0/10

Bande originale

9.0/10

Les pour

  • Un film très drôle
  • Un superbe casting
  • Une très belle histoire

Twitter : #ADN @DeauvilleFr #Deauville2020 @Le_Pacte

Réalisateur : Maïwenn

Acteurs : Maïwenn, Louis Garrel, Fanny Ardant, Marine Vacth

Durée : 1h30

Date de sortie : 28 octobre 2020

Synopsis :
Neige, divorcée et mère de trois enfants, rend régulièrement visite à Émir, son grand-père algérien qui vit désormais en maison de retraite. Elle adore et admire ce pilier de la famille, qui l’a élevée et surtout protégée de la toxicité de ses parents. Les rapports entre les nombreux membres de la famille sont compliqués et les rancœurs nombreuses… Heureusement Neige peut compter sur le soutien et l’humour de François, son ex. La mort du grand-père va déclencher une tempête familiale et une profonde crise identitaire chez Neige. Dès lors elle va vouloir comprendre et connaître son ADN.

Pour son nouveau long métrage, Maïwenn nous livre là son film le plus personnel et peut être son plus beau.

Très joliment réalisé, avec des plans qui laisse libre aux acteurs d’être le plus naturel possible (en tout cas c’est ce qui se dégage), doté d’un scénario en béton et très bien écrit, ADN raconte la quête identitaire de Neige et qui à la mort de son grand-père va faire éclater une famille déjà fragilisée par des rancœurs et des non-dits.

Le gros point fort de Maïwenn c’est de parvenir à faire des films drôle, même très drôle malgré des sujets grave. C’est encore une fois le cas ici et le film est hilarant par moment. La manière dont la réalisatrice a de filmer et de diriger son casting rend l’ensemble toujours très fluide et d’un naturel impressionnant.

Cette famille, c’est la vôtre, c’est la mienne, c’est tout le monde. Les engueulades, le deuil, les souvenirs, les rires, la tristesse, etc. Tout ce que traverse les personnages dans le film, chacun pourra se reconnaître dans un ou plusieurs des personnages.

Au casting, Maïwenn est superbe dans le rôle-titre et s’en sort avec les honneurs, puisque réaliser et se mettre en scène n’est pas un exercice facile. Louis Garrel est hilarant et ses répliques sont toujours drôle, Fanny Ardant est excellente, Dylan Robert est très bien et touchant, Marina Vacht est impeccable (même si on aurait aimé la voir plus), Florent Lacger est également bon.

Un film profond, très drôle, bien mis en scène, porté par une jolie bande originale et de belles images, le film de Maïwenn est une très belle réussite et un joli coup de cœur.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :