Closet monster – La bande originale

Quelques jours après vous avoir proposé notre critique et de vous inviter à découvrir le film en salle (le 13 décembre), petit tour d’horizon d’une des meilleures bande originale de cette année, celle de Closet monster.

Si évidemment cette bande originale est l’une des plus réussies de 2017 pour nous, il faut tout de même savoir que le film remonte à 2015, date à laquelle il a été présenté au Canada et où il a commencé à remporter de nombreux prix.

2 longues années donc, mais une bande originale toujours aussi fraîche et réussie.

On va ainsi débuter avec Soldout et le titre 94 (Eme DJ Couenmain Remix).

Soldout est un groupe électro originel de Bruxelles et qui cartonne sur la scène électro depuis 2004 et le single « I Don’t Want to Have Sex With You« .

Avec maintenant 5 albums et une bande originale a leur actif, le duo composé de Charlotte Maison et David Baboulis fait aujourd’hui office de référence pour les amateurs d’électro expérimentale.

Voici la version originale du titre qui remonte à 2013.

Second titre accrocheur présent sur la bande originale, celui du groupe pop rock Ladytron « Ghost »

Originaire de Liverpool, Ladytron a débuté en 1999 et se démarque par certaines chansons proposées en bulgare puisque la chanteuse principale est originale de Bulgarie. Le groupe est assez discret et les news manquent depuis 2011 et la publication d’un best of et d’un dernier album.

L’un des meilleurs titres présents sur la bande originale est celui proposé par Allie X, une des artistes les plus incroyables et originaire du Canada. En effet on peut entendre son premier grand succès Bitch le temps d’une scène.

Depuis Allie X a publié plusieurs EP, divers singles, mais n’est pas encore reconnue à sa juste valeur.

Autre titre marquant du film et des plus agréables, Bleeds par Bishop Morocco

Le titre est issu de l’EP Old boys publié en 2012. Depuis, plus de news.

Arrive ensuite Dark Allies par Light Assylum et présent sur l’ep In tension publié en 2010.

Le groupe a publié un seul et unique album en 2012.

Le titre suivant est issu d’un des meilleurs albums des années 2000, à savoir Olympia publié en 2013. Pas surprenant de retrouver Forgive me d’Austra sur la bande originale très électro / Indé du film.

Voici une prestation Live du titre

L’album est si bon qu’un second titres est présent sur la BO, il s’agit de Reconcile

Olympia est le second opus du groupe après Feel it break en 2011 et avant Future Politics en 2017

Egalement entendu dans le film, Basically par Tei Shi

Le titre est marquant par sa basse et ses sonorités à la fois très 80’s et pourtant résolument modernes.

de son véritable nom, Valérie Teicher, la jeune femme provient d’argentine et officie depuis 2013, mais après deux EP n publiera son premier album qu’en 2017 : Crawl Space

Place maintenant à Beta Frontiers et le titre Hondo remontant à 2012.

Le groupe à récemment publié un nouveau Ep intitulé Heights pour ls plus curieux.

Moins marquant, mais quand même présent, Crystal Fighters avec Xtatic truth

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire