Cette semaine dans les salles

cette-semaine-dans-les-salles-87

 

Cette semaine, on repart dans la quantité mais ça ne veut pas dire qualité, y a du bon et … du moins bon voire médiocre. Bon choix et bonne séances.

 

  • Nerve (Metropolitan FilmExport ~300 copies) Nouveau film des réalisateurs Ariel Schulman et Henry Joost après Paranormal Activity 3 (807.4k), Paranormal Activity 4 (900.2k) et le docu Catfish non sorti en salles. Le thème du jeu nous rappele The Game de David Fincher (1.2M). Au casting, on retrouve Emma Roberts qui reste sur le score de Palo Alto (35.5k).

En participant à Nerve, un jeu qui diffuse en direct sur Internet des défis filmés, Vee et Ian décident de s’associer pour relever des challenges de plus en plus risqués et gagner toujours plus d’argent.
Mais bientôt les deux « Joueurs » s’aperçoivent que leurs moindres mouvements sont manipulés par une communauté anonyme de « Voyeurs ». Le jeu vire au cauchemar. Impossible d’arrêter…

CRITIQUE

 

  • Dans Le Noir (Warner Bros France ~191 copies) Le réalisateur suédois David F. Sandberg adapte son court métrage :

    C’est le neuvième film d’horreur à sortir cette année et pour l’instant c’est Conjuring 2 Le Cas Enfield qui a le plus attiré (1.4M). Le réalisateur tourne actuellement Annabelle 2 qui sortira fin juin 2017.

Une famille en proie à une mystérieuse créature qui ne vit que dans le noir.
Petite, Rebecca a toujours eu peur du noir. Mais quand elle est partie de chez elle, elle pensait avoir surmonté ses terreurs enfantines. Désormais, c’est au tour de son petit frère Martin d’être victime des mêmes phénomènes surnaturels qui ont failli lui faire perdre la raison. Car une créature terrifiante, mystérieusement liée à leur mère Sophie, rôde de nouveau dans la maison familiale. Cherchant à découvrir la vérité, Rebecca comprend que le danger est imminent… Surtout dans le noir.

CRITIQUE

 

  • Hôtel Singapura (Version Originale / Condor ~39 copies) Nouveau film du réalisateur singapourien Eric Khoo après 12 Storeys (9.5k), Be With Me (30.2k), My Magic (6.5k), Tatsumi (6.7k).

C’est le premier jour d’Imrah comme femme de chambre à l’Hôtel Singapura. Dans la suite n°27, un groupe de pop est venu fêter le nouvel an. Parmi eux, leur chanteur Damien est dans un état second quand il croise Imrah dans le couloir. Bien plus tard, dans ce même hôtel, une japonaise laisse filer son amant, un travesti reçoit son dernier plaisir avant l’opération, une touriste couche devant son meilleur ami… Mais toujours Imrah, en rangeant la chambre, se souviendra de sa rencontre avec Damien.

 

  • Le Correspondant (Studiocanal ~193 copies) Film de Jean Michel Ben Soussan avec au casting Sylvie Testud, Charles Berling et le youtubeur Jimmy Labeeu.

Malo et Stéphane sont deux lycéens un peu loosers, tout juste débarqués du collège. Leur plan pour devenir populaire : accueillir un correspondant allemand et de préférence stylé! Pas de chance pour Malo qui tombe sur une gothique qui va lui faire vivre un enfer…

 

  • Agents Presque Secrets (Universal Pictures International France ~270 copies) Nouveau film de Rawson Marshall Thurber après Dodgeball Même Pas Mal (293.1k) et Les Miller Une Famille En Herbe (521.8k).

Un ancien geek devenu agent d’élite à la CIA, revient chez lui à l’occasion de la réunion des anciens du lycée dont il était à l’époque le souffre-douleur. Se vantant d’être sur une affaire top secrète, il recrute alors pour le seconder le gars le plus populaire de sa promo d’alors, aujourd’hui comptable désabusé. Avant même que notre col blanc ne réalise ce dans quoi il s’est embarqué, il est trop tard pour faire marche arrière. Le voilà propulsé sans autre cérémonie par son nouveau « meilleur ami » dans le monde du contre-espionnage où, sous le feu croisé des balles et des trahisons, les statistiques de leur survie deviennent bien difficile à chiffrer… même pour un comptable.

 

  • Rester Vertical (Les Films Du Losange ~108 copies) Nouveau film d’Alain Guiraudie après Du Soleil Pour Les Gueux (2.2k), Ce Vieux Rêve Qui Bouge (6.1k), Pas De Repos Pour Les Braves (13.6k), Voici Venu Le Temps (8.2k), Le Roi De L’Evasion (32.7k) et qui reste sur le succès de L’Inconnu Du Lac ( 123.5k). Le film était en sélection et compétition officielle au festival de Cannes 2016.

Léo est à la recherche du loup sur un grand causse de Lozère lorsqu’il rencontre une bergère, Marie. Quelques mois plus tard, ils ont un enfant. En proie au baby blues, et sans aucune confiance en Léo qui s’en va et puis revient sans prévenir, elle les abandonne tous les deux. Léo se retrouve alors avec un bébé sur les bras. C’est compliqué mais au fond, il aime bien ça. Et pendant ce temps, il ne travaille pas beaucoup, il sombre peu à peu dans la misère. C’est la déchéance sociale qui le ramène vers les causses de Lozère et vers le loup.

 

  • Iqbal L’Enfant Qui N’Avait Pas Peur (Eurozoom ~95 copies) Film d’animation de Michel Fuzellier et Babak Payami adapté du roman de Francesco D’Adamo « Iqbal un enfant contre l’esclavage » qui relate l’histoire de l’enfant pakistanais Iqbal Masih (1983-1995).

IQBAL est un petit garçon espiègle et joyeux qui passe son temps entre les jeux avec ses copains, sa petite chèvre adorable et ses superbes dessins. Un jour, tout va changer… Son frère tombe gravement malade et il lui faut des médicaments coûteux, trop coûteux. Croyant bien faire, IQBAL attend la nuit pour s’éclipser vers la ville. Pour aider sa mère et soigner son frère, il n’a pas d’autres solutions que de vendre sa chèvre, le coeur serré…
Mais, rien ne se passe comme prévu !

 

  • Exotica Erotica Etc (A3 Distribution) Documentaire de la grecque Evangelia Kranioti.

L’océan et les ports, lieux de désir.
Là où se croisent cargos, container géants, hommes qui voyagent et femmes qui espèrent. Sandy, ancienne prostituée chilienne tisse avec ferveur et poésie le récit de ses amours passées. A l’autre bout du monde, Yorgos, ancien capitaine grec, lui fait écho en méditant sur la vie des marins faite de départs. Par mémoires interposées les deux s’engagent dans un dialogue au-delà des frontières géographiques et temporelles.
Embarquée à bord des navires de la marine marchande grecque, l’artiste Evangelia Kranioti a parcouru la Méditerranée jusqu’à la Mer Noire, voyagé de l’Atlantique au Pacifique, du Pôle nord au détroit de Magellan. Exotica, Erotica, Etc. réalisé lors de douze traversées et dans vingt pays est une déclaration d’amour à ces femmes et hommes oubliés, dont les trajectoires marginales et la solitude sont paradoxalement essentielles à l’existence même de nos sociétés.

 

  • Mimosas La Voie De L’Atlas (UFO Distribution) Film d’olivier Laxe récompensé par le grand prix Nespresso à la semaine de la critique de Cannes 2016.

Une caravane accompagne un cheik âgé et mourant à travers le Haut Atlas marocain. Sa dernière volonté est d’être enterré à côté de ses proches. Mais la mort n’attend pas. Les caravaniers, craignant la montagne, refusent de continuer à porter le cadavre. Said et Ahmed, deux voyous voyageant avec la caravane, disent connaître la route et qu’ils mèneront le corps à destination. Dans un monde parallèle, Shakib est désigné pour aller dans la montagne avec une mission : aider les caravaniers de fortune.

 

  • Elektro Mathematrix (Bodega Films ~24 copies) Comédie musicale de Blanca Li adaptée de son spectacle Elektro Kif. On doit à la chorégraphe réalisatrice Pas A Pas (0.6k) et Le Défi (248.8k).

Elektro Mathematrix est une comédie musicale urbaine. Drôle, sensible et sans aucun dialogue, ce film, entièrement chorégraphié, propose une vision positive de la vie quotidienne dans un lycée, celle de jeunes drôles et créatifs, jouant avec humour leurs amitiés, leurs rivalités, leurs inquiétudes et leurs espoirs…

 

  • Princess (Aramis Films ~15 copies) Film du finlandais Arto Halonen.

Princesse s’inspire d’une histoire vraie, celle d’Anna Lappalainen (1896-1988), qui a passé plus de cinquante ans à l’hôpital psychiatrique de Kellokoski. Atteinte de schizophrénie, Anna se prend pour Princesse, membre de la famille royale d’Angleterre. Même si Princesse compte elle-même parmi les patients de l’hôpital, elle consacre sa vie à aider ses proches et gagne le respect des autres patients, mais aussi du personnel soignant.

Synopsis © Distributeurs & Allociné

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :