Cette semaine dans les salles

cette-semaine-dans-les-salles-84

 

Cette semaine, peu de films mais un vaste choix quand même. Bonnes séances et bonnes vacances.

 

  • Suicide Squad (Warner Bros France ~667 copies)) Nouveau film de David Ayer après Bad Times (81k), Au Bout De La Nuit (385.8k), End Of Watch (104k), Sabotage (116.8k), Fury (770.7k). A la production , on  retrouve DC Entertainment également présent sur Green Lantern (799.6k), The Dark Knight Rises (4.4M), Red 2 (636.9k) et Batman Vs Superman L’Aube De La Justice (2.5M). Ce film est le troisième de l’univers cinématographique DC après Man Of Steel (2.3M) et Batman Vs Superman L’Aube De La Justice (2.5M).

C’est tellement jouissif d’être un salopard ! Face à une menace aussi énigmatique qu’invincible, l’agent secret Amanda Waller réunit une armada de crapules de la pire espèce. Armés jusqu’aux dents par le gouvernement, ces Super-Méchants s’embarquent alors pour une mission-suicide. Jusqu’au moment où ils comprennent qu’ils ont été sacrifiés. Vont-ils accepter leur sort ou se rebeller ?

CRITIQUE

 

  • Ma Vie De Chat (EuropaCorp Distribution~300 copies) A la réalisation de cette production EuropaCorp, on retrouve Barry Sonnenfeld à qui l’on doit entre autres : La Famille Addams (1.2M), Les Valeurs De La Famille Addams (998.5k), Get Shorty (320.3) MIB (5.7M), MIB2 (4.6M), MIB3 (2.1M), Wild Wild West (3.1M), Camping Car (109k).

Tom Brand est un milliardaire qui a consacré sa vie à son travail et à sa réussite. Sa carrière trépidante l’a éloigné de sa femme Lara et de son adorable fille Rebecca. Pour l’anniversaire de cette dernière, Tom n’a d’autre choix que de lui offrir ce qu’il déteste par-dessus tout : un chat. En route pour la fête de Rebecca, Tom est victime d’un terrible accident et se retrouve mystérieusement coincé dans le corps du chat.
Répondant désormais au doux nom de Monsieur Fuzzypants, il est adopté par sa propre famille qui peine à maîtriser ce chat maladroit et peu obéissant… Tom va devoir tant bien que mal se faire à sa nouvelle condition tout en portant un nouveau regard sur son entourage. Il devra comprendre pourquoi il s’est retrouvé dans cette situation et tout mettre en œuvre pour reconquérir son apparence humaine.

CRITIQUE

 

  • Bad Moms (Metropolitan FilmExport~219 copies) Premier film des co-réalisateurs Scott Moore et Jon Lucas, à sortir en France. Les deux compères étaient auparavant scénaristes entre autres sur Very Bad Trip (2M) et Echange Standard (141.6k).

En apparence, Amy a une vie parfaite : un mariage heureux, de beaux enfants et une carrière qui décolle. En réalité, elle se met tellement la pression pour être au top sur tous les fronts, qu’elle est sur le point de craquer. Au bout du rouleau, elle trouve comme alliées deux autres mères épuisées elles aussi par le stress des règles imposées par Gwendoline, la toute puissante présidente des parents d’élèves. Ces trois nouvelles meilleures amies se lancent dans une folle virée en quête de fun et de détente, loin de leurs responsabilités conventionnelles de mères de famille. Ce qui a tendance à crisper le clan de Gwendoline et ses mères parfaites…

CRITIQUE

 

  • La Chanson De L’Eléphant (KMBO~35 copies) Film de Charles Binamé réalisateur de Eldorado (15k). Une sortie tardive puisque ce film, avec Xavier Dolan au casting, date de 2014.

À la veille de Noël, la disparition soudaine du docteur Lawrence provoque une onde de choc dans l’institution psychiatrique où il exerce. Le directeur, le docteur Green, veut éviter que la nouvelle devienne publique, car l’hôpital a été récemment au centre d’un scandale. Il entreprend alors de questionner Michael, un jeune homme en traitement qui est le dernier à avoir vu le médecin. Malgré l’avertissement de l’infirmière en chef qui connaît mieux que quiconque le patient, celui-ci entraîne Green dans un jeu psychologique qui le trouble profondément.

 

  • Free Dance (SBS Distribution ~204 copies) Film de Michael Damian connu entre autre pour avoir joué dans les feux de l’amour.

Grâce à une bourse d’études, la jeune ballerine Ruby Adams, originaire du Midwest, fait ses premiers pas dans une prestigieuse école de danse new-yorkaise. Elle rencontre par hasard Johnnie Blackwell, un violoniste anglais talentueux. Alors que tout les oppose, une compétition qui pourrait changer leurs vies les pousse à mettre en commun leurs talents, avec l’appui de la troupe de hip-hop The SwitchSteps, et les amène à explorer leurs univers respectifs ; plus encore, à se découvrir eux-mêmes.

 

  • Ma Révolution (Memento Films Distribution~17 copies) Film de Ramzy Ben Sliman.

Alors que l’écho du printemps arabe résonne jusqu’au cœur de Paris, et malgré ses origines tunisiennes, Marwann a d’autres problèmes à gérer : ceux d’un adolescent de 14 ans qui veut avant tout être populaire à l’école, attirer l’attention de la belle Sygrid et échapper à la pression parentale. Quand il se retrouve accidentellement à la une de Libération, Marwann devient du jour au lendemain le symbole de la révolution de Jasmin en France, et le garçon « le plus cool » de son collège. Profitant de la confusion, il décide de tenter sa chance auprès de Sygrid, et pourquoi pas renouer avec ses racines.

  • Sieranevada (Wildbunch Distribution~50 copies) Film du réalisateur roumain Cristi Puiu en sélection et compétition officielle au festival de Cannes 2016. On doit au réalisateur La Mort De Dante Lazarescu (24.5k), Aurora (1.6k) et Les Ponts De Sarajevo (1.3k).

Quelque part à Bucarest, trois jours après l’attentat contre Charlie Hebdo et quarante jours après la mort de son père, Lary – 40 ans, docteur en médecine – va passer son samedi au sein de la famille réunie à l’occasion de la commémoration du défunt. L’évènement, pourtant, ne se déroule pas comme prévu. Les débats sont vifs, les avis divergent. Forcé à affronter ses peurs et son passé et contraint de reconsidérer la place qu’il occupe à l’intérieur de la famille, Lary sera conduit à dire sa part de vérité.


Synopsis © Distributeurs & Allociné

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :