Cette semaine dans les salles

cette-semaine-dans-les-salles-70

 

Une semaine largement dominée par la sortie du nouveau Marvel et pour les autres films, certains sont à voir, d’autres à éviter. Bonne séances.

 

  • Captain America Civil War (The Walt Disney Company France ~780 copies) Aux commandes de cette nouvelle production Marvel, on retrouve les frères Russo, Anthony et Joe, qui étaient déjà sur Captain America Le Soldat De L’Hiver (1.9M) qui faisait suite à Captain America First Avenger (1M) réalisé par Joe Johnston. Ce sont toujours les trois opus de Spiderman qui détiennent les meilleurs scores Marvel : Spiderman (6.3M), Spiderman 3 (6.3M) et Spiderman 2 (5.2M). A noter que cette année, Deadpool a réalisé un bon score (3.7M).

Steve Rogers est désormais à la tête des Avengers, dont la mission est de protéger l’humanité. A la suite d’une de leurs interventions qui a causé d’importants dégâts collatéraux, le gouvernement décide de mettre en place un organisme de commandement et de supervision.
Cette nouvelle donne provoque une scission au sein de l’équipe : Steve Rogers reste attaché à sa liberté de s’engager sans ingérence gouvernementale, tandis que d’autres se rangent derrière Tony Stark, qui contre toute attente, décide de se soumettre au gouvernement…

AVANT-PREMIERE
CRITIQUE
LES COULISSES

 

  • Green Room (The Jokers / Bac Films ~149 copies) Nouveau thriller de Jeremy Saulnier après Blue Ruin (66.6k).

Au terme d’une tournée désastreuse, le groupe de punk rock The Ain’t Rights accepte au pied levé de donner un dernier concert au fin fond de l’Oregon… pour finalement se retrouver à la merci d’un gang de skinheads particulièrement violents. Alors qu’ils retournent en backstage après leur set, les membres du groupe tombent sur un cadavre encore chaud et deviennent alors la cible du patron du club et de ses sbires, plus que jamais déterminés à éliminer tout témoin gênant…

CRITIQUE
RENCONTRE AVEC JEREMY SAULNIER

 

  • Maggie A Un Plan (Diaphana Distribution ~98 copies) Nouveau film de Rebecca Miller après The Ballad Of Jack And Rose (23.3k) et Les Vies Très Privées De Pippa Lee (144k). Au casting on retrouve la lumineuse Greta Gerwig qui reste sur Mistress America (36.7k) et dont le meilleur score en tête d’affiche est Frances Ha (268.3k).

Maggie, trentenaire, éternelle célibataire et new-yorkaise, a bien l’intention de faire un bébé toute seule, mais elle rencontre John, professeur anthropologie et écrivain en devenir, dont elle tombe immédiatement amoureuse.
John, lui, n’est pas très heureux en mariage avec la tumultueuse Georgette qui ne vit que pour sa carrière. Il la quitte pour Maggie, qui attend désormais un bébé, mais après quelques années de vie commune, Maggie a un autre plan en tête et aimerait jeter à nouveau John dans les bras de Georgette…

CRITIQUE

 

  • West Coast (Mars Distribution) Plus connu en tant que monteur sur une douzaine de films (A Bout portant, La Crème De La Crème, Méa Culpa, Pour Elle, Sheitan…), Benjamin Weill réalise ici son premier film. Au casting des adolescents inconnus épaulés par Isabelle Nanty, Pierre François Martin Laval, Simon Astier et Antoine Duléry.

Copkiller, Flé-O, Delete et King Kong ne jurent que par leurs casquettes taguées, jeans baggy et chaînes en or de gangsta rappeurs. Mais ces bad boys de la West Coast sont en réalité Malo, Erwan, Loïc et Brieuc, quatre adolescents maladroits et boutonneux et ils habitent en effet sur la côte ouest… mais à Plougoumelen en Bretagne !
La veille des grandes vacances, Sylvain, un élève populaire, les humilie devant toute la classe. Mais on ne touche pas à leur « Gang » comme ça. Les quatre amis d’enfance décident d’aller à la fête qui réunit tout le collège pour reconquérir leur réputation.
Voler un revolver, le perdre, fumer son premier joint, échapper aux gendarmes, ne jamais avoir été aussi proche d’une fille en sous-vêtements… En une journée, Copkiller et sa bande vont vivre la dernière aventure de leur enfance, celle qui restera gravée pour toujours dans leur mémoire.

 

  • Nos Souvenirs (SND ~83 copies) Ce nouveau film de Gus Van Sant dont le thème rappelle plus ou moins celui de Last Days (214.5k) et Gerry (54k) était à Cannes l’année dernière sous le titre The Sea Of Trees et a été fraichement accueilli. Le réalisateur reste sur le score de Promised Land (217.1k) et son meilleur score en France est Will Hunting (1M).

Alors qu’il semble décidé à mettre fin à ses jours dans la forêt d’Aokigahara, au pied du Mont Fuji, Arthur Brennan se remémore les moments les plus marquants de sa vie de couple : sa rencontre avec sa femme Joan, leur amour, mais aussi l’usure de leur couple et leur éloignement progressif. Paradoxalement, une épreuve dramatique va leur ouvrir les yeux, renforcer leurs sentiments et les réunir à nouveau.
Alors qu’il revit ses souvenirs de couple, Arthur réalise comme cette passion a marqué sa vie…

 

  • Dalton Trumbo (UGC Distribution ~92 copies) Biopic sur Dalton Trumbo, scénariste et réalisateur américain, réalisé par Jay Roach qui reste sur le score de Moi Député (86.8k).

Hollywood, la Guerre Froide bat son plein.
Alors qu’il est au sommet de son art, le scénariste Dalton Trumbo est accusé d’être communiste.
Avec d’autres artistes, il devient très vite infréquentable, puis est emprisonné et placé sur la Liste Noire : il lui est désormais impossible de travailler.
Grâce à son talent et au soutien inconditionnel de sa famille, Il va contourner cette interdiction.
En menant dans l’ombre un long combat vers sa réhabilitation, il forgera sa légende.

 

  • Dégradé (Le Pacte ~55 copies) Film des frères Nasser, Arab et Tarzan, qui traite du conflit israélo-palestinien sur fond d’humour.

Une famille mafieuse a volé le lion du zoo de Gaza et le Hamas décide de lui régler son compte ! Prises au piège par l’affrontement armé, treize femmes se retrouvent coincées dans le petit salon de coiffure de Christine. Ce lieu de détente devenu survolté le temps d’un après-midi va voir se confronter des personnalités étonnantes et hautes en couleur, de tous âges et de toutes catégories sociales…

https://www.youtube.com/watch?v=hUei00jKEsQ

 

  • Théo & Hugo Dans Le Même Bâteau (Epicentre Films ~27 copies) Nouveau film des réalisateurs Olivier Ducastel et Jacques Martineau dont le meilleur score en France est Jeanne Et Le Garçon Formidable (212.8k) et qui restent sur  L’Arbre Et La Forêt (96.8k).

Dans un sex-club, les corps de Théo et de Hugo se rencontrent, se reconnaissent, se mêlent en une étreinte passionnée. Passé l’emportement du désir et l’exaltation de ce premier moment, les deux jeunes hommes, dégrisés, dans les rues vides du Paris nocturne, se confrontent à leur amour naissant.

 

  • Mobile Etoile (Zootrope Films ~10 copies) Septième film du réalisateur Raphaël Nadjari à sortir en France et dont les meilleurs scores sont I Am Josh Polonski’s Brother (49.5k) et Avanim (43.6k).

Hannah, chanteuse de musique classique, passionnée et obstinée, dirige une chorale à Montréal avec son mari Daniel, pianiste. Ils vivent de concerts de création de musiques françaises sacrées, véritables trésors du patrimoine, composées pour les synagogues de France fin XIXe – début XXe. Mais depuis quelques temps, ils peinent à maintenir leur groupe vocal à flot. Et alors qu’ils recrutent Abigail, une jeune fille fragile et surdouée qui leur redonne de l’espoir, l’ancien professeur d’Hannah, Samuel, arrive à Montréal avec une ancienne partition perdue…

 

  • Tracks (Septième Factory ~45 copies) Biopic sur l’australienne Robyn Davidson dont le film adapte le livre éponyme qu’elle a rédigé. A la réalisation, John Curran à qui l’on doit Stone (101.7k), Le Voile Des Illusions (158.3k) et We Don’t Live Here Anymore (4.7k).  Sorti en 2014 dans la plupart des pays européens, le film arrive chez nous 2 ans après.

En 1975, Robyn Davidson, une jeune femme en quête de sens, abandonne sa vie urbaine pour traverser le désert Australien sur 3200 km. Sa solitude sera troublée par Rick Smolan, un photographe du National Geographic qui couvre son expédition. Inspiré d’une histoire vraie, son périple est jalonné de rencontres qui lui permettent de s’ouvrir au monde et de découvrir sa force intérieure.

 

  • La Crypte (Bodega Films ~5 copies) Petit film roumain avec Serge Riaboukine au casting.

Leduc, promoteur immobilier français, prépare une grande opération de rénovation d’un vieux quartier roumain. Mais la présence d’une crypte ancienne et classée où sont conservées des momies, risque de retarder, voire de compromettre certains travaux. Il décide de s’en débarrasser en les détruisant par le feu. Alors qu‘il est sur le point de commettre son méfait, il se laisse enfermer par mégarde dans une cour d’immeuble à l’intérieur du quartier désormais désert. C’est la veille des vacances d’été… Il va rester piégé là… pas mal de temps. Comme Robinson sur son île, il va survivre avec très peu, passant de l’être policé qu’il était à l’état quasi animal.

 

  • Les Raisins De L’Espoir (Chapeau Melon Distribution ~3 copies) Film de Bay Okan à qui l’on doit Drôle De Samedi (60.7k) et Mercedes Mon Amour (1.1k).

Un instituteur français d’origine turque est envoyé par la Communauté Européenne dans un petit village des Tatars de Crimée, installé au plein milieu du rude plateau Anatolien.
Les terres des villageois sont en danger. Elles vont être saisies par un grossiste qui leur a prêté de l’argent pour irriguer le village, un projet qui n’a pas pu aboutir.
Pour éviter cette menace, l’instituteur rejoint le maire du village, Hodja, qui est âgé et un peu fou. Il va l’aider à réaliser son projet démentiel, celui de planter un vignoble sur ces terres arides.

 

  • 10949 Femmes (Les Films Des Deux Rives ~20 copies) Documentaire de Nassima Guessoum, véritable témoignage sur la révolution algérienne.

À Alger, Nassima Hablal, héroïne oubliée de la Révolution algérienne, me raconte son histoire de femme dans la guerre, sa lutte pour une Algérie indépendante.
Charmante, ironique et enjouée, elle me fait connaître ses amies d’antan Baya, infirmière dans les maquis et Nelly, assistante sociale dans les bidonvilles de la capitale. À travers ses récits je reconstitue un héritage incomplet. En interrogeant l’Algérie du passé, je comprends l’Algérie du présent, restaurant une partie de mon identité.
Ainsi, l’Histoire se reconstitue à la manière d’une grand-mère qui parlerait à sa petite-fille. Ce film donne à voir cette transmission de la première à la troisième génération, mais il va au delà. Chaque année, je rends visite à Nassima : un lien se tisse, une relation d’affection s’installe, permettant une rare intimité.
10949 femmes est un film à propos et entre femmes, mais c’est un récit universel qui met à l’épreuve la question de la liberté : qu’est ce que la liberté ? Quel est son prix ?

 

  • Les Habitants (WildBunch Distribution ~54 copies) Nouveau documentaire de Raymond Depardon dont le meilleur score est La Vie Moderne (295.3k) et qui reste sur Journal De France (61.7k).

Raymond Depardon part à la rencontre des Français pour les écouter parler. De Charleville-Mézières à Nice, de Sète à Cherbourg, il invite des gens rencontrés dans la rue à poursuivre leur conversation devant nous, sans contraintes en toute liberté.

 

  • Africa Fusion (Filigranowa ~4 copies) Documentaire sur le grimpeur Alex Honnold et la jolie grimpeuse Hazel Findlay. Un véritable voyage et des paysages à couper le souffle.

Alex Honnold (USA) et Hazel Findlay (Royaume-Uni) partent à la pointe de l’Afrique Australe afin d’explorer des plus beaux sites d’escalade. Tout en traversant la Namibie et l’Afrique du Sud, Alex Honnold, grimpeur connu pour ses ascensions en solo intégral, se lance sur des parois à couper le souffle parfois sans aucun système d’assurage. Du Spitzkoppe en plein désert, à la jungle luxuriante de Waterval Boven et jusqu’à l’extrême sud du continent africain, au milieu de la faune sauvage et d’une nature restée intacte, Alex Honnold et Hazel Findlay vivent une véritable aventure à la verticale se lançant dans des ascensions vertigineuses. AFRICA FUSION est aussi une véritable aventure humaine au contact de la culture des populations de cette Afrique lointaine et de personnages et de grimpeurs exceptionnels.

 

 

Synopsis © Distributeurs & Allociné

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :