Cette semaine dans les salles

cette-semaine-dans-les-salles-65

 

Cette semaine avec un week-end prolongé nous propose une quinzaine de nouveaux films, des bons mais aussi des moins bons voire médiocres. Faites le bon choix et bonnes séances.

 

  • Batman V Superman l’Aube De La Justice (Warner Bros ~821 copies) La réunion des deux héros de DC Comics créés par Bob Kane, Jerry Siegel et Joe Shuster. A la réalisation, c’est Zack Snyder dont le meilleur score en France est Man Of Steel (2.3M). Les deux héros ont été maintes fois adapté sur la toile : The Dark Knight Rises (4.4M), The Dark Knight (3M), Superman (2.6M), Batman (2.1M), Superman II (2M), Batman Forever (1.6M), Batman Begins (1.5M), Superman Returns (1.4M), Batman & Robin (1.3M), Batman Le Défi (1.2M), Superman III (1.1M), Superman IV (726k).

La suite des nouvelles aventures de Superman, confronté pour la première fois au chevalier noir de Gotham City, Batman.

 

  • Médecin De Campagne (Le Pacte ~420 copies) Troisième long de Thomas Lilti après Les Yeux Bandés (2.9k) et Hippocrate (951.8k). Depuis Intouchables (21.4M), François Cluzet a été à l’affiche de L’Art d’Aimer (205k), Do Not Disturb (112k), 11.6 (335.4k), En Solitaire (674.3k), Une Rencontre (460.4k) et Un Moment d’Egarement (854.1k).

Tous les habitants, dans ce coin de campagne, peuvent compter sur Jean-Pierre, le médecin qui les ausculte, les soigne et les rassure jour et nuit, 7 jours sur 7. Malade à son tour, Jean-Pierre voit débarquer Nathalie,  médecin depuis peu, venue de l’hôpital pour le seconder. Mais parviendra-t-elle à s’adapter à cette nouvelle vie et à remplacer celui qui se croyait… irremplaçable ?

 

  • Rosalie Blum (SND ~240 copies) Premier long de Julien Rappeneau adapté de la BD de Camille Jourdy.

Vincent Machot connaît sa vie par cœur. Il la partage entre son salon de coiffure, son cousin, son chat, et sa mère bien trop envahissante. Mais la vie réserve parfois des surprises, même aux plus prudents… Il croise par hasard Rosalie Blum, une femme mystérieuse et solitaire, qu’il est convaincu d’avoir déjà rencontrée. Mais où ? Intrigué, il se décide à la suivre partout, dans l’espoir d’en savoir plus. Il ne se doute pas que cette filature va l’entraîner dans une aventure pleine d’imprévus où il découvrira des personnages aussi fantasques qu’attachants. Une chose est sûre : la vie de Vincent Machot va changer…

CRITIQUE

 

  • Keeper (Hapiness Distribution ~41 copies) Premier long de Guillaume Senez avec au casting Kacey Mottet Klein vu dans L’Enfant d’En Haut (148.2k), Gemma Bovery (582.3k) et Une Mère (37.6k).

Maxime et Mélanie s’aiment. Ensemble, ils explorent leur sexualité avec amour et maladresse. Un jour, Mélanie découvre qu’elle est enceinte. Maxime accepte mal la nouvelle, mais peu à peu se conforte dans l’idée de devenir père. C’est maintenant décidé : du haut de leurs quinze ans, Maxime et Mélanie vont devenir parents…

CRITIQUE

 

  • Aux Yeux De Tous (Universal Pictures International France ~44 copies) Non ce n’est pas la ressortie du film de Cédric Jimenez mais le remake américain de Dans Ses Yeux (512.9k), film argentin sorti en 2010. Initialement programmée le 30 décembre 2015, la sortie a été repoussée au 23 mars 2016.

Une enquêtrice du FBI découvre avec horreur que l’une de ses filles a été brutalement assassinée. Les conséquences sur son équipe seront nombreuses.

 

  • Chala Une Enfance Cubaine (Bodega Films ~55 copies) Film cubain de Ernesto Daranas.Le film est reparti du Festival2Valenciennes avec le grand prix et le prix d’interprétation masculine.

Chala, jeune cubain, malin et débrouillard, est livré à lui-même. Elevé par une mère défaillante qui lui témoigne peu d’amour,il prend soin d’elle et assume le foyer. Il rapporte de l’argent en élevant des chiens de combat. Ce serait un voyou des rues sans la protection de Carmela, son institutrice, et ses sentiments naissants pour sa camarade Yeni…

 

  • Remember (ARP Sélection ~76 copies) Nouveau long de Atom Egoyan après entre autres De Beaux Lendemains (214.4k), Exotica (202.2k), La Vérité Nue (186.6k), Le Voyage De Félicia (103.9k), Captives (96.8k), Chloé (96.1k) et Arafat (82.9k).

Un vieil homme, survivant de l’Holocauste, parcourt les États-Unis pour se venger d’un passé qu’il ne cesse d’oublier.

 

  • La Dream Team (Paramount Pictures France ~320 copies) Quatrième film de Thomas Sorriaux après La Beuze (1.9M), Les 11 Commandements (1.9M) et 15 Ans Et Demi (408.3k). Une sorte de version footballistique du Fils A Jo (1.2M).

Maxime Belloc est un grand joueur de football, le meilleur buteur du championnat.Dans un geste de colère il se brise la jambe…Son agent le contraint de se mettre au « vert » le temps de sa convalescence chez son père à qui il ne parle plus depuis 15 ans. Là-bas, à sa grande surprise, Maxime va redécouvrir le sens des valeurs… et de la famille !

 

  • Mirage d’Amour (Kanibal Films Distribution ~9 copies) Premier film de Toint Hubert adapté du roman de Hernan Riviera Letelier et scénarisé par le regretté Bernard Giraudeau.

Années 1920, dans le désert d’Acatama au nord du Chili se trouve Pampa-Terminal, une petite ville minière dans laquelle vivent des ouvriers de la mine, des cadres et quelques familles. Il y a une pharmacie, un théâtre ouvrier, une boulangerie, une boucherie. Il y a aussi des bordels dans la rue. Dans le cinéma de la ville, Hirondelle Rivery del Rosario accompagne des films muets au piano. Elle vit chez son père, Alexandre Rivery, un barbier anarchiste qui organise des réunions syndicales dans son salon de coiffure. Il faudra compter avec les élucubrations anarchistes d’Alexandre Rivery, les fantaisies amoureuses de Yémo, l’acrobate, les chaudes soirées au bordel de Cocoliche, la minutieuse constitution d’une fanfare et la répression violente d’un pouvoir dictatorial… Hirondelle, responsable de la fanfare d’accueil pour l’arrivée du Président chilien, va faire la connaissance de Bello Sandalio. Cette rencontre improbable débouchera-t-elle sur l’amour, celui qui rend heureux à jamais ?

 

  • La Vallée (Survivance ~2 copies) Nouveau film de Ghassan Salhab après Beyrouth Fantôme (6.5k) et Terra Incognita (6.7k).

Sur une route de montagne au Liban, un homme se relève d’un accident de voiture. Choqué et en sang, il erre jusqu’à un véhicule en panne et aide ses quatre occupants à le réparer. Devenu amnésique, le groupe prend soin de lui et l’emmène dans une ferme barricadée de la vallée de la Bekaa, où l’activité n’est pas uniquement agricole. Qui est cet homme sans passé ? Un espion, un mécanicien, un docteur, une menace, un présage… Entre suspicion et attirance, ils essaieront de lui faire retrouver la mémoire.

 

  • Royal Orchestra (Arizona Films ~19 copies) Documentaire de la réalisatrice néerlandaise Heddy Honigmann sur la vie au quotidien au coeur d’un orchestre en tournée.

Pour célébrer son 125e anniversaire, le prestigieux Orchestre Royal du Concertgebouw d’Amsterdam part en tournée à travers le monde. Heddy Honigmann suit les virtuoses à Buenos Aires, Soweto et Saint-Pétersbourg. Elle nous fait partager leur quotidien loin de leurs familles et leur communion avec le public ; elle part également à la rencontre des auditeurs et spectateurs, réunis par la même passion pour la musique.

 

  • Comme Des Lions (Point Du Jour) Documentaire sur la lutte des ouvriers de l’usine PSA d’Aulnay aujourd’hui fermée.

Comme des lions raconte deux ans d’engagement de salariés de PSA Aulnay, contre la fermeture de leur usine qui, en 2013, emploie encore plus de 3 000 personnes dont près de 400 intérimaires. Des immigrés, des enfants d’immigrés, des militants, bref des ouvriers du 93 se sont découverts experts et décideurs. Ces salariés ont mis à jour les mensonges de la direction, les faux prétextes, les promesses sans garanties, les raisons de la faiblesse de l’état. Bien sur ils n’ont pas « gagné ». Mais peut être faut-il arrêter de tout penser en terme de « gain ». La vie est faite d’expériences, de risques, d’aventure et de fierté. Et là, ces deux ans sont une tranche de vie exceptionnelle. Un moment d’intelligence collective, de démocratie et de révélations.

 

  • In Jackson Heights (Sophie Dulac Distribution ~13 copies) Documentaire de Frederick Wiseman à qui l’on doit entre autres La Danse Le Ballet De l’Opéra De Paris (100.2k) et National Gallery (67.3k). Cette fois ci, le réalisateur de 86 ans nous entraine pendant 3h10 dans un quartier de New York.

Jackson Heights est l’un des quartiers les plus cosmopolites de New York. Ses habitants viennent du monde entier et on y parle 167 langues. Ce quartier incarne à lui seul la nouvelle vague d’immigration aux ÉtatsUnis et concentre les problématiques communes aux grandes villes occidentales comme l’immigration, l’intégration et le multiculturalisme. Wiseman s’invite dans le quotidien des communautés du quartier new-yorkais, filmant leurs pratiques religieuses, politiques, sociales et culturelles, mais aussi leurs commerces et leurs lieux de réunion. Il met également en lumière l’antagonisme qui se joue au sein de ces communautés, prises entre la volonté de préserver les traditions de leur pays d’origine et la nécessité de s’adapter au mode de vie et aux valeurs des États-Unis.

 

  • Yogananda (Jupiter Films ~6 copies) Documentaire sur le gourou du yoga en occident.

Le ­film retrace la vie de Paramahansa Yogananda qui a fait connaître dans les années 1920 des techniques du yoga et de la méditation en Occident. Son livre « Autobiographie d’un Yogi », best seller mondial, a été une source d’inspiration pour d’innombrables yogis et des personnalités comme George Harrison, Russell Simmons ou encore Steve Jobs. En évoquant le voyage de l’âme comme un rejet de l’égo et des illusions du monde matériel, le ­film nous immerge dans l’irréel. Ce ­film raconte ­ finalement l’histoire de l’humanité elle-même : les épreuves auxquelles tous les êtres sont confrontés pour se libérer des souffrances et rechercher un bonheur durable.

 

  • Kaili Blues (Capricci Films) Le premier film du réalisateur chinois Bi Gan est reparti du Festival nantais des 3 Continents 2015 avec le prix de la montgolfière d’or. Il est également reparti de Locarno 2015 avec le prix du meilleur réalisateur émergent

Chen est médecin dans une petite clinique de Kaili, ville brumeuse et humide de la province subtropicale du Guizhou. Il a perdu sa femme lorsqu’il était en prison pour avoir servi dans les triades. Aujourd’hui, il s’occupe de Weiwei, son neveu, qu’il aimerait adopter. Lorsqu’il apprend que son frère a vendu Weiwei, Chen décide de partir à sa recherche. Sur la route, il traverse un village étrange nommé Dangmai, où le temps n’est plus linéaire. Là, il retrouve des fantômes du passé et aperçoit son futur… Il est difficile de savoir si ce monde est le produit de sa mémoire, ou s’il fait simplement partie du rêve de ce monde.

 

 

 

Synopsis © Distributeurs & Allociné

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :